Une renaissance, tel le phénix, d'une longue histoire oubliée.
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Autopassion.net le site ddi  l'automobile cr par ses utilisateurs
Partagez|

Kaen Goldrun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 20
Date d'inscription : 28/10/2013
MessageSujet: Kaen Goldrun Lun 28 Oct - 19:55


Kaen
GOLDRUN



Âge : 19
Taille : 1m89
Poids : 74
Aime : Dormir, boire et les balades en forêt.
Déteste : Les personnages arrogant, les succubes/incubes et les morts-vivants
Rêve : Enseignant

Orientation Sexuelle : Hétéro
Situation Amoureuse : Couple
Soumis ou Dominant ? : Dominant
Êtes-vous un Étudiant ? : Oui




Description Physique
Kaen est un jeune homme qui mesure 1m89, cheveux noir, dans ses yeux on peut remarquer une lueur rouge écarlate. Pâle de peau, t-shirt noir et veste noir qu’arrive juste qu’à la cheville, pantalon noir. Une fois les vêtements enlevé on peut remarquer plusieurs cicatrices, la plus importe est situé dans le dos en forme X qui chacune va de l'épaule aux coudes en diagonale et se croise. La tenue officiel de l'école, la cravate, généralement retiré et rangé dans la poche de la veste en l'absence d'un enseignant ou autre personne nuisible de le disputé pour cela. Même chose pour la veste, souvent enlevé dans les mêmes occasion que la cravate elle est porter aux bouts des doigts.


Description mentale
Les humains sont souvent instable Psychologiquement, Kaen n'est pas une exception a la règle. Mais l'autre particularité des humains c'est de se relevé et être plus fort. La mort de quelqu'un ne l'affecte plus depuis la mort de ses parents, il faudrait vraiment que la personne soit important a ses yeux. Agréable seulement avec les personnes qui juge être amicale avec lui et un peau de vache avec les personnes qui le sont aussi avec lui. Il m'aime pas du tout qu'on touche a ses deux épée jumelle, sa le met de mauvaise humeur envers la personne qui les touches, dans un sens c'est normal, c'est ses deux épées, mais sa reste des armes pour tuer et non un souvenir de ses deux parents a la base. Personnage posé, calme et qui prend le temps de réfléchir. Défaut majeur : Impatient, curieux et jaloux. Le personnage n'est pas pervers, mais il reste un homme, souvent a regardé les jeunes femmes quand il est assis sur un banc par exemple.



Histoire

Née a Valkar en 1421 par un couple d'humain banal, une famille qui n'étaient pas la plus riche de la ville et ni les plus pauvres. Le père forgeron et la mère marchande de fruit et légume en tout genre. Aucune dette, des parents qui s'occupé correctement de leur enfant, une belle vie heureuse et banal. A l'âge de 10 Kaen était un enfant pleins de ressource, il aidait souvent ses parents aux travail, surtout son père, les épées fût rapidement son arme favorite. Il regardais pendant des heures les procédures de fabrication d'une épée, a plusieurs reprise il demandait a son père de le laissé tenter sa chance pour en fabriquer une, mais il lui refusé tout le temps et a force il lui promis qu'a l'âge de 13 ans il pourrait en fabriqué une. Trois long année de patience, puis a l'âge de 13 ans comme promis Kaen fabrique sa première épée. Malheureusement, l'épée était un échec total, elle avait la forme d'une épée, mais aucune résistance, elle cassait aux bouts que quelque coup. Un peu triste de son échec, le père de Kaen le complimente pour avoir réussi un tel exploit a son âge. A l'âge de 14 ans, il s’entraînait a manié une épée, assez doué son père l’observer de loin avec un petit sourire. Malheureusement a l'âge de 17 son père fût sauvagement assassiné dans sa propre forge et par l'une des épées qu'il avait forgé. L’assassin n'avait jamais était retrouvé, l'esprit rempli de vengeance devant la tombe de son père, il jure sur sa propre vie de protégé sa mère et d'un jour retrouver son meurtrier. Une année s'écoule et la mère de Kaen tomba malade, au début grâce a la vente de la forge l'année passé les problèmes d'argent n'était pas encore présent, mais il n'était pas idiot, dans un futur proche l'argent serait un gros problème. Il reprit le commerce de sa mère le temps quels soit guéri. Mais un jour quand il fini sa journée, elle l'attendait avec un paquet dans les mains, elle parlait de l'école du coin et d'un cadeau pour mon entré dans l'école. Deux magnifique épée, aussi légère qu'une plume et aussi tranchante que les serres d'un dragon et une lettre. Dans la lettre on pouvait facilement reconnaître l'écriture de son père. La lettre expliquait que depuis qu'il avait 14 ans les épées était déjà créent et attendaient sagement le jour de son entré dans l'école. Les inscriptions étaient déjà faite, depuis tout petit Kaen gardait jalousement ce caprice de vouloir entrer dans cette école, mais il ne voulait pas laisser ses deux parents derrière lui. Sa mère lui raconte qu'il avait remarqué depuis longtemps le souhait de leur enfant. Impossible de quitté sa mère pour allers la-bas il refusait d'allers dans l'école. La mère n'avait plus qu'un an a vivre au grand maximum, mais elle mourût au bout de quelque jour après que Kaen reçu ses deux épées. Fou de rage a la mort de sa mère, il prit les deux épée, une dans chaque main il prit la route direction dans les bois autour de la ville. Un groupe de brigand avaient une base, Kaen s'avait exactement la position de la base, des monstres qui tué, violé et piller les caravanes et la tête du chef était mise a prix. La prime n'était qu'une excuse pour tué les crapules. Il marchait dans la direction des bandits, les armes en mains, Kaen tue chaque bandit qui croisait le fer avec lui, mais le nombre était largement trop important, malgré qu'il était doué, la fatigue commence a se ressentir dans les bras et les jambes. Le chef des bandits s'était caché comme un lâche, une fois tous les hommes tué il sorti de sa cachette tel un voleur et ricane devant Kaen qui était épuisé. Il tente de tué Kaen avec sa grand hache, esquivé deviens plus difficile a chaque coup, il prit un coup violent dans le dos. A terre sur le ventre le bandit en profite pour lui donné un deuxième coup dans le dos. A l'entendre rire, la vision de Kaen se trouble, le bandits lui tourne le dos, le combat est fini ? Non, Kaen relève son corps avec difficulté, prend une des deux épée forgé par son père et lui transperce le cœur tel un assassin sans qu'il n'est vu le coup venir. Juste après ce coup il tombe au sol, la mort semble inévitable, mais a son réveille il est dans l'école, on lui raconte que quelqu'un de l'école l'aurait sauvé d'une morte certaine, étant dans la liste des nouveaux élèves son identification n'en fut que plus facile. Impossible de savoir qui l'avait sauvé, un enseignant ? Un élève ? En tout cas, les deux épées était sur une table, rassuré de les avoir encore en sa possession. Une épée représenté son père et l'autre sa mère aux yeux de Kaen, deux objets d'une valeur sentimentale pour lui. Maintenant que les blessures sont presque guéri il peut débuté son apprentissage dans l'école !
Plus tard il va rencontrer la femme de sa vie, enfin il ne le savait pas a la première rencontre mais après avoir vécu un nombre impossible de danger en commun avec elle un amour née et après un accident la très chez femme tomba enceinte d'un enfant dont il est le père, le mystère reste encore complet car peu de temps après Kei avait subit un acte barbare et on ne pouvait pas savoir de qui était l'enfant, seulement a la naissance il y aura la réponse !



________________________________________________________________


Derrière l'écran

Surnom:
Âge : 18
Que pensez-vous du forum  ? : Vive la reconnaissance !
Comment l'avez-vous connu ? : Devine.
Code de validation :  





Dernière édition par Kaen Goldrun le Mar 5 Nov - 19:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Kaen Goldrun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance :: Avant toute chose :: Présentation :: Présentation en cours-