Une renaissance, tel le phénix, d'une longue histoire oubliée.
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Lorelei Shanaan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 22
Date d'inscription : 11/12/2017
MessageSujet: Lorelei Shanaan Lun 11 Déc - 21:43


Lorelei
Shanaan




Âge : 22
Taille : 176 cm en humaine, 215cm en sirène
Poids : 69 kg (+ 17 kg en sirène)
Aime : la mer, l'océan, les voyages en bateau, le vent dans ses cheveux, l'humour, les histoires, le chant.
Déteste : les prétentieux, les orques, la pêche illégale,...
Rêve : partir à l'aventure, voyager en mer à la découverte de nouvelle île.

Race : Sirène Pterois volitans (rascasse volante)
Classe : Barde
Sexe : F
Village ou Ville de naissance : Artanis
Époque de naissance : actuelle

Orientation Sexuelle : Bi
Situation Amoureuse : Célibataire
Êtes-vous un Étudiant d'une école ? : Oui
Si oui, laquelle ? : Académie Jenkins




Descritpion Physique
Lorelei est assez grande en forme humaine mais en taille sirène elle n'a pas sa forme adulte. Elle a de longs cheveux rouge scintillant, qui rougeoient bien plus quand elle est dans l'eau. Ses yeux hésitent entre le rouge et l'orange, mais pas un rouge comme celui des vampires, bien plus doux. Sa carrure n'est pas si large, elle est même plutôt fine malgré la confiance dont elle fait preuve. Elle mise davantage sur son agilité que sur sa force brute. Appartenant à l'académie Jenkins, elle porte l'uniforme de l'école comme convenu quand elle va au cour du soir, en effet, dû à sa race, elle n'est pas souvent éveillée quand il est tôt le matin. Cependant, si c'est le cas et donc qu'elle n'est pas en cours, elle portera son propre costume noir, rouge et blanc qui, pour elle, donne un air matelot. Sur ses bras nus, on peut retrouver des sortes de rayures brunes, rappelant celles de sa forme sirène, celles-ci descendent jusqu'à ses omoplates, et on peut en retrouver 2 également sur ses flancs, qui descendent presque jusqu'au milieu du ventre.

Sous sa forme de sirène, elle a évidemment les traits de la rascasse volante, qui se mélange a des traits rouges ou orange, les pics flexibles rattachés à son dos et sa queue son extrêmement venimeux, voire mortel. En humaine, ce sont ses ongles rouge clair qui sont pourvu de ce venin raison pour laquelle elle porte souvent des gants noirs. La seule façon de s'en guérir est de chauffer l'endroit piqué à une chaleur très puissante ou alors de se faire injecter des corticoïdes. En dehors de cela, la membrane de sa queue est très fine mais résistante, tout comme celle présente entre chacun de ses doigts.



Description Psychologique
C'est une fille pleine de vie, elle aime apprendre et découvrir. Contrairement aux sirènes habituelles, c'est justement une curieuse. Elle a braver la peur qui se raconte au sein de son peuple à propos du monde extérieur, voulant découvrir le monde tel qu'il est réellement et non par le bouche à oreille.  Elle est avide d'histoires légendaires, mythiques ou tout simplement quotidiennes. Plus elle apprend de chose, plus cela la motive. C'est une fille bienveillante qui cherche toujours à voir le bon coté des choses. Son plus grand plaisir et de chanter ou de jouer de sa flûte pour son entourage, espérant leur faire partager sa joie de vivre.
Elle aime avoir de l'humour mais en utilise difficilement, cela n'empêche qu'elle fait sans cesse des efforts afin de garder sa confiance en soi. Elle ne perd pas espoir très vite, cherchant toujours une solution à un problème.



Histoire
Elle a vécu la majeure partie de sa vie à Artanis, du coté l'océan auprès de son frère et de leur parents. Là-bas, elle ne pouvait s'empêcher d'aller contre les interdits de sa mère et de remonter en surface, visiter la ville sous-marine à ses abords.
Elle savait que sa famille avait déjà eu des différents avec des pirates, et même avec d'autres humains envieux ou collectionneurs, et cela l'avait alors elle-même effrayée toute son enfance et une partie de son adolescence, en clair, jusqu'à ses 16 ans environ. Elle se passionna par la suite pour tout, notamment l'histoire de chaque pays ou contrée, cherchant les secrets des petits villages, fouillant à la recherche de créatures aussi mythique que le Léviathan, pour lequel elle voue actuellement une sorte de culte, et donc alla parfois passer son temps dans l'Abysse d'Ahenara avec son frère, espérant le débusquer. Vers ses 20 ans, elle réessaya de faire une demande, tentant même de convaincre son frère. Puis a force de propositions, ses parents ont fini par céder, la laissant aller voir le monde hors de l'eau, mais uniquement pour une journée.

S'étant déjà plusieurs fois changée en humaine sur les récifs éloignés quand elle échappait à la vigilance parentale, elle n'eut pas difficile de le faire pour aller en ville. Donc elle se rendit dans la ville d'Artanis. Elle y visita tout ce qu'elle pouvait : des temples sous-marins, au zoo aquatique en passant par le marché des anémones. Elle aimait tout. Seulement, tout visiter en une après-midi n'était pas simple, donc le soir, histoire de se reposer, elle s'installa dans une des zones aérée de la ville et y joua de sa flûte. Les gens encore présent apprécièrenr et elle remarqua qu'elle aimait voir les gens reprendre un sourire en entendant le son qu'elle produisait. Elle aurait voulu chanter à la place, mais son père lui avait conseillé de ne pas le faire, risquant de dévoiler ce qu'elle était. En effet, les chants des sirènes peuvent se montrer envoûtant si on n'apprend pas à en maîtriser les vocalises.

Revenant chez elle, elle comprit que sa visite n'était pas suffisante. Mais dû à l'expérience de sa mère, cette dernière se refusait à laisser à nouveau partir sa fille. Mais l'endroit où Lorelei vivait était devenu trop petit pour elle. Alors une seule solution s'offrait a elle : la fugue. Elle se doutait que c'était mal de leur faire ça, mais ne voyait pas quoi faire autrement. Alors elle prépara des affaires, des provisions, et prit tous le reste de son argent de poche. Attendant que la journée pointe le bout de son nez pour être sûr que ses parents soient couché, elle partit vers la surface ensuite. Elle nagea cette fois jusqu'à Kodohara, la ville étant plus facile pour y faire une pause sans que certains de son entourage ne soit au courant. Elle s'y arrêta pour manger et reposer sa nageoire, regardant discrètement les passants avec envie. C'était si tentant de visiter cette ville qui s'offrait à elle. Mais elle trouvait être encore trop proche de chez elle et préféra continuer son voyage, son but étant de s'éloigner de la république de Guilhem.

Pendant son voyage, elle croisa un bateau d'aventurier, elle ne pu s'empêcher de le suivre. S'agrippant à la chaîne de l'ancre afin de dormir dessus quand le matin se levait. Après un certain temps passé avec eux, l'un des passagers finit par remarquer sa queue de sirène tandis qu'elle nageait proche de la surface. Lors d'une nuit, ce même passager était resté debout pendant que ses camarades dormaient à poings fermés. Il l'avait appelée et elle s'était montrée. Il ne se montrait pas méchant, juste fasciné. Leur rencontre s'améliorait alors que les jours défilaient. Puis, elle finit par prendre forme humaine et accoster sur le bateau. Là, les deux désormais amis, discutèrent longuement. Le dénommé Adris, un demi-elfe, lui expliquait son désir de devenir marin. Ses amis allaient tous entrer à l'académie Jenkins, à Irignan. Et c'est par cette discussion, que la vision de Lorelei s'éclaira. Elle jouait régulièrement de la flûte pour son nouvel ami, et par moment exprimait des chants marins, appartenant aux sirènes et dont seul leurs cordes vocals arrivaient à exprimer. Et par le plaisir qu'éprouvait Adris, elle sut que ce qu'elle voulait faire, c'était d'être barde.

Enfin Irignan se dévoila à eux. Adris la laissa en lui disant de suivre ses camarades. Ils se promirent également de se revoir un jour, quand celui-ci serait devenu matelot, elle pourra partir avec lui. Lorelei ne lui répondit pas sur ce point, ne sachant pas ce que l'avenir leur réserverait, mais elle en serait heureuse en un sens.Sans plus attendre, elle se rendit à l'académie où on l'accepta. Depuis, elle suit les cours avec ferveur, se faisant des amis assez difficilement malgré son fort enthousiasme. En même temps les élèves du cours du soir n'était pas nombreux non plus. Mais malgré tout ça, elle ne put s'empêcher de sans cesse venir au port, et de regarder la mer en pensant à ses parents sans doute fou d'inquiétude. Elle n'a pas vraiment dévoilé aux gens qui elle est. Car malgré tout ce qu'elle dit, au fond de son coeur régne cette petite peur dont sa mère a essayé de la préserver. Alors quand elle chantait, elle murmurait plus qu'autre chose, mais parfois, le son de sa mélodie se faisait plus fort qu'elle ne le voulait et devait en fuir avant qu'on ne la repère.

Pour parer à son manque d'argent, elle allait en ville jouer de temps à autre de la flûte ou bien aider à servir dans certains bar. C'est de cette façon qu'elle a récolté suffisamment d'argent pour acheter le costume qu'elle porte aussi souvent. En attendant, elle ne fait que rêver à ses futures histoires à raconter.


________________________________________________________________


Derrière l'écran

Surnom: Shiro
Âge : 21 ans
Que pensez-vous du forum  ? : Cool -nyah :3
Comment l'avez-vous connu ? : Admin. ^-^
Code de validation : [validé]






Dernière édition par Lorelei Shanaan le Dim 17 Déc - 18:15, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 32
MessageSujet: Re: Lorelei Shanaan Ven 15 Déc - 8:58

Bien le bonjour,

Au cas où pour ce qui est de la masse d'une sirène, lorsque celle-ci est en mode "marin" si je puis dire, la masse musculaire de sa nageoire - voir la masse tout court - font plus que 7 kilos supplémentaires. Surtout que la rascasse volante à plusieurs nageoires "secondaires".

Ensuite, attention à bien te relire. Il y a parfois plusieurs temps qui se chevauchent, des erreurs de distractions et parfois de sens. Rien de bien grave en soit mais ça aide à rendre la lecture plus fluide et aisée.

(Petite anecdote, la ville d'Artanis n'a pas encore été décrite mais la ville est aménagée et permet à des êtres humains/humanoïdes non-sirènes d'y vivre ou de la visiter sans problème. )

PS : Tes avatars ne sont pas à la bonne dimension (200x400 px)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larenaissance.forumgratuit.be

Lorelei Shanaan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance :: Avant toute chose :: Présentation :: Présentations validées-