Une renaissance, tel le phénix, d'une longue histoire oubliée.
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Promenade de santé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 22
Date d'inscription : 11/12/2017
MessageSujet: Promenade de santé Mer 27 Déc - 16:43

Pour découvrir une ville, quoi de mieux que de s'y balader ! Cela ne fait que 2 petit mois que je suis à l'académie, et avec les devoirs et le boulot pour gagner des sou, je n'ai pas eu le temps de visiter les lieux. Passant dans le quartier marchand et ensuite allant manger dans une taverne, il me fallait digérer mon repas. C'est comme ça qu'une balade s'impose. Il n'y a rien de mieux que de respirer au grand air et d'écouter la nature me parler. Je comprends quand même mieux les poissons que les oiseaux par contre. Mais ce n'est rien, je ferais avec.

Dû à cette journée pendant laquelle habituellement les gens ne se baladent pas dehors, puisqu'il pleut, je me retrouve presque seule dans le parc. Faut dire, pour moi la pluie me rappelle mon océan donc c'est toujours un plaisir en soit. Ce n'est pas l'avis de tous le monde quand je les vois courir pour se mettre à l'abris. Enfin presque tous, seule une jeune fille, sous un arbre, semble ne pas partir. Elle aime la pluie elle aussi ? Sa grande cape noir lui recouvre le corps et la tête. Mais à force de la fixer, elle a dû me sentir car je vois enfin son regard vers moi. Quelle étrange et belle couleur il arbore d'ailleurs. Ca me rappelle Doral, il avait un regard mauve-bleu, et souvent je m'y perdais quand nous nagions au loin dans les abysses, mon frère nous accompagnant.

Je dois sans doute la déranger car elle se relève brusquement. Mais son regard ne quitte pas le mien. Il y a un coté envoutant mais flippant également. Je me surprends d'ailleurs à faire quelques pas en arrière. Cela ne l'arrête pas, elle continue d'avancer. J'avale de travers, ne pouvant la quitter des yeux, puis d'un seul coup je remarque qu'elle n'est déjà lus qu'à 2m de moi. Le temps passe à une allure folle sans que je ne m'en rende compte.

Se tenant désormais face à moi, elle lève sa main vers moi, je tremblote quelque peu ne comprenant pas ce qui se passe. Puis son geste se suspend, sans que je comprenne pourquoi. Je ne dis toujours rien, ne sachant pas vraiment ce que je dois faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 55
Date d'inscription : 24/11/2017
MessageSujet: Re: Promenade de santé Mer 27 Déc - 16:53

Elle était seule, les gens ne s'occupaient pas de ce qui les entouraient. C'était ma seule chance, mon unique chance de pouvoir boire le sang de quelqu'un. Au moins une petite goutte, juste toute petite...alors, d'un regard, je mets mon charisme à profit. Cette jeune fille aux long cheveux de feu en est hypnotisée de suite. Elle ne bouge plus d'un pouce tandis que je m'approche d'elle, telle un tigre qui avance à pas de loup vers sa proie. Je sens sa peur quand elle se met à reculer légèrement, mais qu'à cela ne tienne, elle restait subjuguée par ma présence. Et avant qu'elle ne puisse se rendre compte de ce qu'il se passe, je suis suis face à elle. Enfin, quelque chose de plus consistant que du sang de chat va pouvoir couler dans ma gorge.

Levant ma main vers son cou, le visage d'Haytam me vient alors, ses paroles s'insinuent dans mon esprit et me rappelle ce que je déteste chez moi. Ma main s'est alors arrêtée...je dois avoir l'air plus que stupide pour cette fille. Cessant mon activité et baissant le regard, je vois qu'elle fait partie de l'académie d'Haytam. Mais avec ce qu'il vient d'arriver, je n'ose pas lui poser de question là-dessus. Je n'ose même pas parler du tout. Je devrais juste partir comme si de rien n'était, ça vaudra mieux pour toutes les deux.

Je tourne alors de coté, me préparant à courir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 22
Date d'inscription : 11/12/2017
MessageSujet: Re: Promenade de santé Mer 27 Déc - 17:02

Wow, quelle drôle de sensation, j'étais..mais qu'est-ce-qui vient de se passé au juste ?...l'inconnue au regard violet, n'a rien dit suite à ce qu'il venait d'arriver, elle allait d'ailleurs partir comme si tout allait bien. Mais moi ça ne me va pas, elle vient de me faire un truc et je veux savoir ce que c'est ! La saisissant au poignet, je l'arrête alors dans sa course, parlant d'une voix plus arrogante au vu des circonstances.

- Hum..excusez-moi, mais je peux savoir ce que vous venez de faire ? C'était un sort d'hypnotisme ou bien ?

Je m'y connais en hypnose, mon chant peut avoir ce genre d'effet suivant la mélodie que j'utilise, il est davantage amplifiée par mon coté sirénien. Donc elle ne m'aura pas sur ce coup-là, elle a même intérêt à me dire ce qu'elle vient de faire. Sinon je sens que je vais lui péter les tympans. Je suis très gentille de nature, mais quand on s'en prend à moi de façon non justifiée, j'ai tendance à perdre mon sang froid. Voyons le bon coté des choses, il semble qu'elle ne m'ait quand même rien fait au final mais quand même.

- Sachez que suivant votre réponse, je vous plaque au sol.

Pas avec ma force évidemment, mais donc avec des ultrasons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 55
Date d'inscription : 24/11/2017
MessageSujet: Re: Promenade de santé Mer 27 Déc - 17:11

Et merde, c'et bien ma veine...cette fille ne compte pas lâcher l'affaire. Qu'est-ce que je peux faire maintenant ? Elle veut me plaquer au sol en plus..attend, avec de si petits muscles ? Enfin ne jamais se fier aux apparences, suffit de me regarder, j'en suis le parfait exemple. Qui plus est, elle ne semble pas commode, ou je l'ai énervé sans doute. Pas le choix je suppose..je penche ma tête de coté afin de la regarder en coin.

- Je suis désolée mademoiselle. Je n'aurais pas dû faire ça. Ce..c'était en effet un sort d'hypnose..

Bon voilà j'ai menti, mais en même temps elle ne me laisse pas le choix. Si elle aussi est un paladin, je ne donne pas cher de ma peau..quoique un paladin aurait su contrecarrer mon charisme bien plus facilement. Elle n'en reste pas moins un danger pour moi.

- Maintenant que c'est dit, vous pourriez au moins me lâcher.

Je commence à avoir une crampe au bras à force...cette position n'est pas des plus agréable, en plus ça étire mon omoplate et je sens que mon aile a envie de sortir. Ce n'est pas le moment idéal pour que cela arrive à vrai dire. Je pourrais tirer dessus mais sa poigne est plus forte qu'on ne le pense, elle ne tient pas du tout à me laisser partir, et vu que je privilégie mon agilité à ma force, je ne me défends pas très bien contre elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 22
Date d'inscription : 11/12/2017
MessageSujet: Re: Promenade de santé Mer 27 Déc - 17:21

Elle dit que c'est un sort d'hypnose, mais son sort me parait faible puis j'étais plus subjuguée qu'hypnotisée. Quelque chose cloche là dedans...et de toute façon, ça n'explique pas pourquoi elle a essayé de m'hypnotiser ! Et en plus elle me demande de la lâcher ? Mais elle se croit où ? Je devrais la conduire à la garde, mais en même temps elle ne m'a rien fait de mal au final. Dans tous les cas, je ne compte pas la lâcher de sitôt. Etant dans une situation parfaite, avec mon sourire malicieux, je lui fais une clef de bras. Dont je ne suis sûr qu'elle ne s'attend pas à ça de ma part. L'efficacité de cette technique, c'est qu'il ne faut pas forcément de la force pour la faire correctement, le tout c'est de maintenir le bras au bon, son poignent entre ses deux omoplates.

Etant sûr de moi, je peux maintenant poser les questions à mon aise.

- Je vous remercie de vous excusez. Mais d'après notre académie, si je me souviens bien du règlement, on ne peut pas utiliser nos sorts sur des civiles, cela inclut nos camarades de classe, sauf en cas de défiance de la loi ou de la mise en danger d'un citoyen. Or que je sache, si vous vous en étiez prise à quelqu'un d'autre, vous auriez peut-être été plus agressive ?

Après tout, elle s'était arrêtée en regardant mon blason, donc elle savait sans doute que s'attaquer à un élève, c'est s'amener de gros problèmes avec l'établissement d'où il provient.

- Maintenant je peux me montrer indulgente et ne pas vous remettre à la garde. Seulement si vous me dites la raison de cet.. "incident" .

Je lui parlais gentiment à l'oreille, histoire de montrer que je n'étais pas non plus quelqu'un d'agressif de nature.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 55
Date d'inscription : 24/11/2017
MessageSujet: Re: Promenade de santé Mer 27 Déc - 17:30

Elle ne répond pas de suite, et je ne m'attendais pas à ce qui suivit. Elle me fit une clef de bras ! je grimaçai un peu, ce n'était vraiment pas agréable. Surtout qu'elle la faisait correctement, je pense, vu que je n'arrivais pas à me dégager.

- Nom d'un chien ça fait mal !

Ensuite elle me parla calmement, cherchant à ce que je ne perde pas mon calme. Cette fille me semble emprunte de sympathie vu sa façon d'agir. Mais le fait qu'elle me soupçonne d'être une vagabonde me vexe quelque peu. Il est vrai que c'est grâce à son blason que je me suis arrêtée à temps, mais pas pour les raisons qu'elle croit. Cependant, il n'y a aucune raison que je le lui explique. Elle n'y comprendrait rien de toute façon.

Par contre, un autre problème survient...se situant à coté de mon omoplate..merde, cette position dans laquelle je suis me met à mal au niveau de mon aile. Faut qu'elle me lâche maintenant , sinon..faut qu'elle me lâche.

- Je voulais juste essayer un sort que j'avais appris c'est tout. Lâchez moi de suite, sinon..

Je grimace davantage, retenant mon aile de sortir, je me débats alors dans l'espoir que son agrippement cesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 22
Date d'inscription : 11/12/2017
MessageSujet: Re: Promenade de santé Mer 27 Déc - 18:29

Y a quelque chose de bizarre tandis que je maintiens son bras, sa cape semble le pousser vers moi. Mais qu'est-ce que ça veut dire ? Et puis, elle maintient sa version du sort d'hypnose, mais je n'arrive pas à me donner tort. Mon intuition ne cesse de m'indiquer que rien ne va, qu'il manque des rouages au mécanisme.

Tout ce qu'elle dit devient agressif, je pense ne pas pouvoir en tirer davantage. Devrais-je la conduire à la garde ? Ou à un professeur peut-être ? Ce genre de situation ne m'est jamais arrivée, on devrait faire une guide pour ça !

- Sinon quoi au juste ? Ce n'est pas me menacer qui fera avancer.

J'en reviens donc à elle qui, après m'avoir répondue, ne cesse de se débattre. En la maintenant, enfin en essayant, on finit toutes les deux par trébucher et tomber au sol, elle à plat ventre, et moi sur son dos. Ce n'était pas voulu, et quand je me retire, je constate qu'elle est aussi trempée que moi..et que sa cape s'est un peu déchirée..oups, c'est de ma faute. Je devrais relâcher son bras, elle doit juste avoir mal, puis maintenant elle a la tête dans le sol crasseux..je suis vraiment douée..

- Excusez-moi...je ne voulais pas..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 55
Date d'inscription : 24/11/2017
MessageSujet: Re: Promenade de santé Mer 27 Déc - 18:40

Non seulement elle ne veut pas me lâcher, mais en plus à force de me maintenir malgré que je me débatte, elle nous fait valser par terre ! Quelle rustre ! Non mais, je m'attendais à quelqu'un de plus délicat. Je suis encore plus mouillée qu'avant, et ma cape est dégueulasse ! Non mais je te jure que toi tu ne vas pas t'en tirer à si bon compte.

Alors que je sens son emprise se relâcher doucement, je me redresse vivement, déchirant le bas de ma cape au passage..cette dernière se détache et tombe au sol, dévoilant ma tenue de noble, composée de noir et blanc, ainsi que la ceinture de dague à ma taille. (pas encore abimée par Zek dont je n'avais pas encore fais la connaissance) Tombant sur le coté, je constate que...mon aile est sortie. Ce membre aux plumes noir corbeau comme mes cheveux, je l'ai laissé sortir sans vraiment m'en rendre compte, ayant juste ressenti le besoin de l'étirer.

Je regarde de suite aux alentours, mais il n'y a que cette fille et moi ici, logique à une heure pareille. Me relevant tout aussi vite que la dernière fois, je me tiens debout face à elle qui est agenouillée. Merde..elle me voit clairement, qu'est-ce que je fais maintenant ? Quel est le plus pire, qu'elle connaisse mon coté vampire ou mon coté ange noir ? Quoiqu'il en soit, elle a découvert l'un des deux et maintenant, je n'ai d'autres choix que de quitter la ville avant que des paladins ou que sais-je, se mettent à ma poursuite. Désolée Haytam..il semble qu'on ne puisse pas se revoir...

Je serre les poings en baissant les yeux, malgré ma déception, j'espère juste que cette fille soit aussi compréhensive que ne l'a été le gentil paladin aux yeux bleus, alors je ne bouge pas, attendant sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 22
Date d'inscription : 11/12/2017
MessageSujet: Re: Promenade de santé Mer 27 Déc - 18:50

Mes yeux s'écarquillent à la vue de cette pai..non de cette unique aile noire, désignant un ange déchu. Je ne peux m'empêcher de sortir un Wow.. devant celle qui se tient devant moi. Je n'ai jamais vu cela hors que dans les livres. C'est une première, un ange déchu bon sang, juste incroyable. Mais dangereux...mais magnifique..et..excitant !! Elle doit savoir tout un tas de chose non ? Sauf si c'est quelqu'un de mauvais ? Je la connais pas après tout, elle est peut-être dangereuse.

Je me lève doucement et ramasse sa cape au sol, puis me redressant je m'éloigne de 2 pas, histoire de garder une certaine distance. Autant être méfiante, on ne sait jamais. Je déglutis difficilement avant d'enfin lui parler.

- Désolée pour ce silence mais..euh..enfin je ne m'attendais pas vraiment à ça. Pas que ce soit négatif hein ! C'est chouette car je n'ai jamais vu d'ange noir, puis c'est plutôt impressionnant, autant que si je rencontrais un ange blanc ou un métamorphe ! Du moins si vous êtes quelqu'un de bien. Je ne dis pas ça méchamment hein ! C'est juste qu'il y a des anges noirs mauvais, j'ai pas dis que vous l'étiez. Car vous l'êtes peut-être pas puisqu'il y en a des gentils et..

Je n'ai jamais parlé aussi vite de ma vie. Je m'embrouille totalement d'ailleurs. Mais en même temps c'est si incroyable ! Je pourrais écrire une chanson là-dessus !..non je manque d'éléments..mais en discutant avec elle !..mais peut-être qu'elle ne veut pas..oh arrêté d'hésiter Lorelei, tu recommence à avoir la frousse pour tout !

Me reconcentrant sur ce qui se passe, j'inspire doucement, essayant de me calmer. Puis je prends une voix plus douce.

- Pardonnez-moi, je ne sais pas trop comment réagir. Mais j'ai une question importante, ça peut paraitre stupide mais, êtes-vous de ces anges qui ont leur ailes noires parce qu'ils ne veulent semer que les ténèbres ?

Je serra sa cape entre mes doigts, espérant que ce ne soit pas le cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 55
Date d'inscription : 24/11/2017
MessageSujet: Re: Promenade de santé Ven 29 Déc - 14:23

Elle est tellement mignonne dans sa réaction. Mais en même temps, la voir hésiter entre trembler d'excitation ou de peur, me rend un peu triste. Si j'étais un des ces mauvais anges noirs, elle aurait plus de mal à parler. Mais au moins elle me montre sa curiosité, ce n'est pas plus mal.

- Du calme ! Je ne suis pas un phénomène de foire.

J'en profite donc pour étirer mon aile, vu que ça semble l'impressionner plus qu'autre chose, je ne vais pas me gêner pour la dégourdir.

- Je ne sais pas ce que tu entends exactement par "mauvais", mais si ça peut te rassurer, je ne tue pas les gens pour un oui ou pour un non. C'est d'ailleurs plutôt plaisant de rencontrer une personne qui ne me crache pas dessus en me voyant.

La pluie qui nous tombe dessus s'intensifie, j'en fronce les sourcils. J'aime la pluie, mais quand je finis par ne plus en voir mon interlocuteur, ça devient problématique.

- Si on rentrait quelque part ? Je ne veux pas prendre davantage de douche...

Bon, je n'ai toujours pas grand chose sur moi, donc à part une taverne miteuse, je ne peux pas nous payer grand chose..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 22
Date d'inscription : 11/12/2017
MessageSujet: Re: Promenade de santé Ven 29 Déc - 14:42

Oups..je savais que je me montrais trop extatique, je l'ai vexée..mais en même temps il me semble voir une certaine joie dans le fait que je ne l'ai pas jugée. Ce n'est pas mon genre il faut dire, les gens ont chacun leurs histoires et leurs problèmes, pas besoin de leur rajouter un jugement négatif sur le dos en plus.

- D'accord, désolée..je ne suis pas du genre à juger les gens. C'est pourquoi je préfère m'informer avant.

Elle semble bien plus détendue maintenant. Et moi je me sens tellement joyeuse ! Je vais pouvoir discuter avec elle et lui poser pleins de questions ! Enfin si elle veut bien y répondre..

Je sens la pluie qui bat plus fort moi aussi, en pleine saison hivernale, je suppose que ce sont les dernières. La neige ne devrait pas tarder et tomber dans ces jours-ci, je vais encore me geler les écailles...la pluie oui ! La neige non..

Enfin bref, je peux comprendre qu'elle n'aime pas rester plantée ainsi.

- Je t'invite à l'auberge pour me faire pardonner de mon agression de toute à l'heure. J'en connais une pas cher qui fait taverne en bas et auberge à l'étage.

C'est évidemment celle dans laquelle je bosse pour arrondir mes fins de semaines qui se montre difficiles parfois. Mais pour l'instant tout va bien. Je m'entends bien avec l'aubergiste qui me paie à juste titre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 55
Date d'inscription : 24/11/2017
MessageSujet: Re: Promenade de santé Ven 29 Déc - 14:54

Elle m'invite à l'auberge ! J'en ai bien besoin, dormir dans un vrai lit, ça fait longtemps. En général je garde mon argent de coté pour une urgence, du coup je ne me paie pas de nuit dans un beau lit. Donc juste me dire de pouvoir dormir dans des draps propre ! Puis j'en profiterais pour prendre une douche aussi ! Serrant les mains sur ma poitrine telle une prière pour remercier les cieux d'avoir croiser cette fille sur ma route, je respire calmement. Puis je la regarde avec un simple sourire, gardant une certaine nonchalance. Faut pas non plus que je me montre trop ouverte, on ne sait jamais.

- Merci. Ce n'est pas de refus.

N'empêche, rencontre deux personnes généreuse en l'espace d'une semaine, ça relève du miracle. Dieu ne m'a donc pas abandonné ? N'importe quoi, ni Neos, ni Zeus, ni aucun autre dieu n'a rien à voir là-dedans. Je suis mon propre destin.
L'important est ce que je vais obtenir ce soir. Un lieu où me reposer sans devoir veiller d'un oeil.

Je me demande quand même la raison qui la pousse à vouloir m'aider. Certes elle le justifie par son agression, mais quand même, c'est un peu louche. Elle a peut-être menti ? Je n'ai qu'à rester sur mes gardes dans ce cas. Au moindre mensonge, je prends la poudre d'escampette.

- Je te suis.

Je lui parle simplement, sans mettre trop d'émotions dans mes affirmations. Je fais doucement disparaitre mon aile, autant ne pas la dévoiler à d'autres personne. Puis je m'approche d'elle, montrant que je attendais qu'elle me montre le chemin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 22
Date d'inscription : 11/12/2017
MessageSujet: Re: Promenade de santé Ven 29 Déc - 15:03

Parfait ! Elle est d'accord et en plus cela semble lui avoir plu, même si elle feinte le contraire. Cette fille ne veut apparemment pas trop en dévoiler sur ses sentiments, mais n'est pas très douée pour les dissimuler complètement. Au moins, elle accepte ma proposition, on va pouvoir faire plus ample connaissance.

- Génial ! Je te montre le chemin. Ne t'inquiète pas ce n'est pas très loin.

Je lui rends sa cape, ayant presque oublié que je la tenais d'ailleurs. Je me tourne ensuite vers la sortie du parc qu'on ne voit quasi plus d'où on est, la pluie étant bien forte.

- Vaut mieux qu'on court si on ne veut pas être trempé jusqu'aux os, enfin on l'est déjà presque mais bon.

Je la prends par la manche et la tire donc vers l'endroit dont je lui parlais. Le sol faisait des petits "Splotch !" à chaque pas que nous faisions. Je trouve cela assez marrant, et me donne envie de sauter dans les flaques d'eau. Heureusement que contrairement aux croyances, on ne se transforme pas en sirène dés le contact de l'eau. J'aurais été bien tiens, échouée au milieu d'un parc...ç'aurait été ridicule..

[Fin RP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Promenade de santé

Revenir en haut Aller en bas

Promenade de santé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance :: Royaume d'Aeren :: Irignan. :: Parc-