Une renaissance, tel le phénix, d'une longue histoire oubliée.
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Auberge du Phénix Pourpre [Pv:Lorelei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 55
Date d'inscription : 24/11/2017
MessageSujet: Auberge du Phénix Pourpre [Pv:Lorelei] Ven 29 Déc - 15:14

Je ne peux rien dire, elle me tire par la manche telle une poupée pour m'amener devant ce grand établissement à deux étages. Ce n'est pas un peu cher pour dormir ici ? C'est quand même un bel endroit. Pourtant cela semble bien être là puisqu'elle me pousse à l'intérieur. Nous nous trouvons dans une sorte de hall avec un petit comptoir à droite, comme dans les simples auberges. A ma gauche, une porte depuis laquelle l'écho des chants de beuverie se fait entendre. Je suppose qu'on entre dans la taverne en la franchissant. Plus loin devant nous, un escalier, menant surement aux chambres. En regardant la tapisser mélangé d'orange et de pourpre, je me demande si je ne suis pas dans une auberge plutôt bien cossue en fait.

Un homme vient enfin au comptoir, il porte un beau costume, enfin pas incroyable non plus, me rassurant que ce n'est pas une auberge 5 étoiles. Il a tout de même un beau sourire, ses cheveux blonds relevés pour se donner un air chic, il est presque craquant en fait.

- Bienvenue au Phénix Pourpre, je peux vous aider mesdemoiselles ?..oh, Lorelei. Tu n'es pourtant pas de corvée aujourd'hui. Que fais-tu là..

Puis il me jette un coup d'oei et s'appuie contre le comptoir.

- Avec une jolie demoiselle au regard d'Ancolie ?

Au regard d'Anco..quoi ? C'est quoi ça ? Une ville, un animal, une plante ? Dans tous les cas je suppose que c'était un compliment. Je ne daigne quand même pas lui sortir un sourire. Je le vois faire une moue.

- Allons je ne mords pas. J'admire les belles fleurs à leur juste valeur c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 22
Date d'inscription : 11/12/2017
MessageSujet: Re: Auberge du Phénix Pourpre [Pv:Lorelei] Ven 29 Déc - 17:37

Enfin au sec ! Même si j'appréciais quand même d'être dehors en fait. L'ambiance semble toujours autant au rendez-vous dans la pièce d'à coté, ça fait plaisir à entendre. Grâce à cet endroit, j'ai même pu découvrir des chants typique de Guilhem, mais que je ne compte pas non plus chanter en rue. A partir du moment où ça parle de se saoulé jusqu'à en vomir, les chansons ne sont pas aussi terrible. Mais certaine raconte une histoire, sans doute d'aventuriers qui venaient s'échouer pour boire un coup, ici et là, et ça s'est transformé en chanson de beuverie.

Gaudias, comme à son habitude, vient accueillir les clients au comptoir d'entrée. Toujours un coté fringuant dans son petit costume. Il est très aimable, et heureusement, car parfois il pourrait perdre patience dans son métier actuel, mais je ne l'ai jamais vu s'énerver. Même quand il fait preuve d'arrogance, c'est toujours avec le sourire.

- Je te présent Gaudias, le maitre d'hôte, c'est le fils du tavernier-aubergiste. Il a un certain amour pour la botanique, donc je suppose que l'Ancolie est une fleur ?

- Parfaitement ! acquisse-t-il. Ce sont des fleurs aux allure élégantes, colorée d'un violet majestueux. Tout comme les yeux de ton amie.

Je lui souris, c'était bien son genre de comparer une fille à une fleur. A moins que le connaissant ce ne soit l'inverse ? Je regarde les clés derrière le comptoir, par habitude, et voit qu'il ne reste que deux chambres. Seulement l'une des deux est réservée. Je me recule et demande avec de beaux yeux :

- Y a moyen d'avoir une chambre ? Même une seule c'est bon ! C'est pour l'amie qui m'accompagne, je paierais à sa place.

- Pas de problème mon petit lys du tigre. Et tu as toujours la fameuse ristourne offert par la maison.

Je rit en entendant ce surnom. Le premier jour où j'avais enfilé mon costume de serveuse, mes bras étaient découvert. Gaudius a heureusement cru à des tatouages, et comme cela donne un air tigré, il me donne parfois ce surnom.

- Je te revaudrais ça, l'anchois.

Et sans attendre sa réponse, sachant qu'il gromellerait, je lui prend la clé d'une chambre et tire la fille dont je devrais demander le nom, jusqu'à l'étage. Marchant à mon aise dans les couloirs, je cherchais la chambre désignée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 55
Date d'inscription : 24/11/2017
MessageSujet: Re: Auberge du Phénix Pourpre [Pv:Lorelei] Ven 29 Déc - 22:43

J'écoute patiemment leur discussion, ne relevant pas les compliment du beau garçon malgré qu'ils me fassent assez bien plaisir. J'en ai reçu rarement en même temps, vivant constamment caché, les gens n'ont pas la possibilité de me sortir leur monopole de belles paroles. Je n'en vis pas mal pour autant.

Elle travaille donc ici, et son nom est Lorelei. Dire qu'elle ne m'a même pas encore demandé le mien. Soit ça lui importe peu car elle compte se débarrasser de moi, soit elle me le demandera une fois qu'on sera installée. J'espère pour elle qu'il s'agit du second choix ou je ne donne pas cher de sa peau. En plus elle n'a droit qu'à une chambre, j'espère qu'elle dort à son académie car je ne compte pas dormir à coté d'une inconnue.

Encore une fois elle m'agrippe le poignet pour me guider à l'étage. Il faut vraiment qu'elle change sa façon de guider les gens..je ne suis pas une peluche à la fin..Il y a pas mal de porte dans le couloir, plus d'une dizaine de chambre je pense, il y a peut-être un deuxième étage ?

- Ne m'en veut pas d'être si taiseuse..je n'ai pas pour habitude de taper la causette.

Je vois notre, numéro de chambre et m'arrête car elle allait passer devant.

- Pas plus loin, c'est ici. Juste une question, tu compte dormir avec moi ? Je suis du genre solitaire en général alors..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 22
Date d'inscription : 11/12/2017
MessageSujet: Re: Auberge du Phénix Pourpre [Pv:Lorelei] Dim 7 Jan - 1:46

En entendant la fille me répondre, je m'arrête et me tourne vers la porte. Pensant à autre chose, je l'avais sans doute zappée. Je reviens alors vers elle et met la clé dans la serrure, tournant doucement.

- T'inquiète pas moi je te ferais parler.

Je sourit, ayant un petit rire en entendant la question venant ensuite, de mon interlocutrice. En me relevant et poussant la porte je blague alors.

- Vraiment c'est dommage, j'aurais bien passé ma nuit avec une si jolie fille.

Je lui tire la langue en pénétrant dans la pièce des plus somptueuses. Enfin c'est un endroit très bien entretenu et conseillé par les gens connaissant bien la ville. Un lit à droite avec une couverture en laine me semble-t-il, la soie étant bien trop cher. Un bureau en bois de chêne, bien poncé et étincelant, avec une chaise faite de même matière mais à laquelle se rajoute un coussinet en cuir rouge. Pour aller avec le mur peint de la chambre, un fond rouge avec des dessins de petits phénix dessus. Splendide ! Et vers la porte, une armoire en bois de bouleau je pense. Enfin, à droit près de la porte, une petite porte, sans doute la salle-de-bain.

Sans plus tarder je teste le lit en m'asseyant dessus, ce dernier me renvoi une rebond moelleux.
Relevant la tête vers ma nouvelle amie, je tapote une place à coté de moi.

- Fais pas ta timide, je ne mords pas. Et je plaisantais pour ce que j'ai dis hein. Mais tu reste quand même très jolie !

J'espère qu'elle a compris mon humour sinon je suis un peu ridicule. Ah oui, il me faut son nom d'ailleurs, je ne vais pas constamment l'appeler "l'inconnue".

- Au fait c'est quoi ton nom. Moi tu l'a entendu tout à l'heure, je suis Lorelei Shanaan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 55
Date d'inscription : 24/11/2017
MessageSujet: Re: Auberge du Phénix Pourpre [Pv:Lorelei] Sam 20 Jan - 14:33

Cette fille est vraiment trop entreprenante...et envahissante. Je n'ai jamais autant ressenti mon espace vitale être agressé à ce point ! Malgré ça, elle se montre très gentille envers moi donc je ne vais pas non plus faire la fine bouche, mais quand même..un peu de discernement, je ne suis pas sa meilleure amie !
Mais bon, ce qui semble l'importer c'est de faire connaissance avec moi, qu'elle le fasse si ça l'amuse. Ce n'est pas parce qu'elle a appris une chose sur moi, que je vais en dire plus. Le mensonge ça existe pour qu'on l'utilise après tout.

A sa remarque, je ne dénoté pas un rosissement au niveau de mes joues, on ne me fait pas souvent de compliment donc ça fait toujours plaisir à entendre, mais c'est surtout le fait de..enfin parler de passer la nuit..passons...ce n'est qu'une plaisanterie de toute façon.

Je la suis alors dans la pièce, ne prêtant pas particulièrement attention à ce qu'il m'entoure. J'ai vécu dans une chambre plus grande que celle-ci après tout, voir un grand mobilier ne m'impressionne plus vraiment. Sans attendre plus longtemps, je vois Lorelei s'installer sur le lit, son grand sourire habituel aux lèvres, elle m'invite à prendre place à ses cotés. Je ne peux que croiser les bras en réponse à sa proposition. Je donne tout de même la peine de répondre.

- Rainerith. Mais appelle-moi juste Rain.

Cette fille a une aura lumineuse par rapport à la terne qui me compose. Cela me déroute en soit. Cette de Haytam était plutôt indescriptible malgré le fait qu'il soit paladin. A moins que ce ne soit justement parce qu'il est paladin que son aura se veut différente ? Tiens, tant qu'on y est puisqu'on est là pour ça, autant que j'en apprenne plus sur elle.

- Tu as une info sur moi, que tu as d'ailleurs intérêt à garder pour toi. Donc  il est normal que pour que je sois sûr de ton silence, tu me donne une info de même niveau sur toi. Si toutefois c'est possible ? Genre une chose que tu n'as pas envie que ça se sache. Ta race peut-être ? Tu me semble humaine, mais je ne peux pas vraiment me fier aux apparences.

Je sais de quoi je parle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 22
Date d'inscription : 11/12/2017
MessageSujet: Re: Auberge du Phénix Pourpre [Pv:Lorelei] Sam 20 Jan - 14:44

Sa méfiance envers moi est adorable. Mais je ne peux pas vraiment lui en vouloir, c'est bien normal en ces temps-ci. D'autant plus qu'avec les rumeurs d'un vampire qui rôderait en ville, c'est encore moins rassurant. Néanmoins, elle m'accorde la peine de me donner son prénom, ce qui est un avancement dans notre relation amicale.

- Rain hein, c'est comme la pluie, c'est mignon.

Je devrais directement l'appeler avec un surnom, c'est plutôt sympa ! Devrais-je lui demander de faire de même ? Non j'aurais dû le faire avant, maintenant elle risque de croire que je la copie, ou que j'essaie de me rendre intéressante, or ce n'est pas mon but. A moins que je ne réfléchisse trop sur la question ?...mince elle m'a demandé quelque chose, concentre-toi à la fin. Sa question est par ailleurs osée, mais je ne peux que le comprendre. Esquissant un sourire, je lui répond naturellement ce que je n'ai encore révélé à personne.

- Je suis une sirène. Et tu as raison, j'aimerais moi aussi que ça reste entre nous. Alors ça te va ? Rassurée maintenant ?

J'aimerais qu'elle arrive à se sentir en confiance. Je ne suis pas une menace pour elle, il faut qu'elle le sache. Ce sera peut-être même ma première vraie amie rien qu'à cause de ce lien de secret ? Qui sait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 55
Date d'inscription : 24/11/2017
MessageSujet: Re: Auberge du Phénix Pourpre [Pv:Lorelei] Sam 20 Jan - 20:37

"Mignon" ? Comment ça "mignon" ? Mon nom n'a rien de mignon enfin...en soit je vois plutôt la pluie comme quelque chose de triste, donc ce serait ce mot qui serait le mieux adapté. Elle aime peut-être la pluie ? Ou...ou c'est une sirène comme elle vient de me l'annoncer okay...oui ça explique la chose. En tout cas c'est la première fois que j'en rencontre une. Elles se fondent vraiment dans la masse..enfin si elle dit la vérité. Prenant une expression perplexe, j'hausse un sourcil.

- Vraiment ? Tu saurais me le prouver ?


Elle a vu mon aile, je veux voir ce qu'elle garde de son coté sirène en tant qu'humaine. Ce n'est que la juste part des choses.

- Je ne te demande pas de te transformer en sirène évidemment. Mais il est dit que sous votre forme humaine, vous gardez certaines spécificité quant à votre transformation.

Au moins je connaitrais également le danger qu'elle représente. Elle m'a déjà neutralisée une fois, hors de question que ça recommence !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 22
Date d'inscription : 11/12/2017
MessageSujet: Re: Auberge du Phénix Pourpre [Pv:Lorelei] Mar 23 Jan - 19:33

La voir perturbée par mes remarques est plus qu'amusant. Ce serait d'autant plus drôle si j'arrivais à la faire rougir ! Mais elle tient bon face à mes paroles contenant par moment des sous-entendus. On a tout le temps de discuter qui plus est.

Malgré le fait que je lui ai révélé ma race, elle en veut plus...c'est sans doute logique, j'ai quand même découvert un ange noir qui se balade parmi les gens "normaux". J'en viens à me demander s'il en existe d'autres..chacun cache sa race, craignant par moment les remarques extérieures, d'autres comme Rainerith c'est pour une raison de sureté. D'une certaine façon, c'est assez triste de savoir que dans notre monde aux nombreuses races, des étiquettes sont collées sur chaque chose, chaque personne. Souvent, il est dit que les anges noir ou les démons sont le mal, et que les anges blanc sont le bien, mais techniquement ce n'est qu'une étiquette qu'on a collé un jour : quelqu'un qui aurait vu plusieurs personnes d'une même race qui font le mal, on leur colle l'étiquette de "danger", de "méchant à pas approcher", mais la vérité c'est que tout est plus profond que cela. Un ange peut être tellement innocent et pure que, dés qu'il voit le mal, les ténèbres, d'une chose, il va chercher à l'éradiquer sans vraiment chercher à comprendre comment c'est arrivé, pourquoi c'est comme ça. Du coup, on pourrait dire que du point de vue de l'ange qui connait le monde d'une autre façon que nous nous le vivons, il fait le bien, or si nous y regardons de plus près, de notre point de vue, ce qu'il fait est aussi bon que mauvais. Pour moi, un ange peut être aussi ténébreux qu'une démon pourrait porter une auréole. La seule vraie réponse c'est de chercher "pourquoi", et peut-être les conséquences.

Secouant la tête pour me reprendre, en me rendant compte que mes si mes pensées ont défilés très vite dans mon esprit, je suis resté absente quelques secondes. Souriant alors à mon interlocutrice, je remonte les manches de mon vêtements, dévoilant des marques un peu tigré de couleurs brun-orangé.

- Ce sont les rayures que j'ai dans ma forme de sirène, quand je suis donc sous mon autre forme, la couleur de celles-ci est davantage lumineuse. Et ne crois pas que ce sont de simples tatouages, touche si tu ne me crois pas.

En effet, les dessins sur ma peau se veulent un peu rugueux, comme des écailles de poissons, et se sont les seuls endroits où ils le sont. Donc ça donne un contraste douceur-rugueux très bizarre pour les gens n'étant pas au courant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 55
Date d'inscription : 24/11/2017
MessageSujet: Re: Auberge du Phénix Pourpre [Pv:Lorelei] Mar 23 Jan - 19:47

J'attends sa réponse face à la question que je lui ai posé, mais je remarque son moment d'absence, comme si elle se trouvait dans un instant d'immense réflexion. Je failli claquer des doigts devant son regard pour la ramener à la réalité mais ce n'est pas nécessaire, elle me regarde de nouveau et son sourire revient. Je fronce les sourcils en voyant qu'elle remonte lentement la manche de son costume, ne prêtant pas attention à ce qu'il se froisse. Je vois alors de jolis dessins sur sa peau nue. J'écoute son explication et comprends donc mieux, même si je la crois, je suis intriguée par ces marques si étranges. M'asseyant à coté d'elle, je vient poser mes mains autour de son bras, caressant les dessins tigrés. Elle a raison, la sensation est bizarre...j'ai l'impression de toucher..ben un poisson. Quoiqu'un peu plus lisse qu'une simple poisson. Ce n'est pas dérangeant. Je suppose que ce serait plus lisse sous l'eau. Me rendant compte que je jouait à passer mon doigt de sa peau douce aux petites parties rugueuses, je relève la tête en rougissant un peu, la lâchant alors.

- Désolée, je me suis laissée emportée par l'étrangeté de ton corps...mais en tout cas je te crois.

Soupirant en détournant mon regard, je lui demande calmement.

- Bon qu'est-ce qu'on fait maintenant ? Il fait nuit, mais je suis pas particulièrement fatiguée pour le moment..donc tu veux discuter peut-être ? Quoique tu m'avais dis que tu ne comptais pas rester non plus.

J'ai envie de parler avec elle mais en même temps j'ai peur de trop parler..elle ne doit pas trop en savoir sur moi..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 22
Date d'inscription : 11/12/2017
MessageSujet: Re: Auberge du Phénix Pourpre [Pv:Lorelei] Mar 23 Jan - 19:58

Au moins en montrant mes tatouages, elle est venue s'asseoir à coté de moi comme je le souhaitais au début. La voir passer doucement ses mains sur mon bras me fait presque rire. Cela semble autant l'amuser que la rendre curieuse. Elle n'a donc jamais rencontré de sirène apparemment. Quoiqu'on n'a pas toutes des tatouages comme ça. Après quelques instants, alors que je ne dis rien et elle non plus, je ressens un calme intérieur qui, pour ma part, m'apaise. Mais Rainerith en semble gênée, je la vois retirer ses mains brusquement, son visage rouge. C'est adorable, elle est vraiment mignonne quand elle se montre sincère. Je ne peux que sourire et lui prendre une de ses mains, la réchauffant dans la mienne vu le froid que j'en ressens.

- Ne soit pas si gênée, je mords pas. Et je peux comprendre que ça t'amuse.

Je ris doucement puis la lâche, ne voulant pas la troublé. Remettant ma manche en place, je réfléchis en même temps à sa demande.

- Je peux rester encore un peu, j'ai un pass qui me permet de dépasser le couvre-feu de l'académie. Faut dire que ma race me fait vivre en partie de nuit.

Je me lève et vais vers la table de chevet pour en ouvrir le tiroir, dévoilant un jeu de carte. Il y en a un dans chaque chambre. Je me retourne vers elle en le lui montrant.

- On peut parler autour d'une partie de carte si tu veux ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 55
Date d'inscription : 24/11/2017
MessageSujet: Re: Auberge du Phénix Pourpre [Pv:Lorelei] Mar 23 Jan - 20:12

Ce qu'elle est gentille..à moins que le mot qui convienne soit compréhensive ? Après Haytam, faire sa rencontre est vraiment un porteur d'un miracle. Qu'arrive-t-il à ma chance pour qu'elle soit si généreuse en ce moment ?

Je suis encore plus gênée quand elle prend ma main malgré ses paroles. C'est tellement inhabituel pour moi, ce coté bienveillant. Elle a aussi un petit coté dragueur non ? Un coté garçon émane d'elle, mais le garçon campagnard et rieur, avec un cerveau en plus. Je suis trop critique là non ?... Au moins elle souhaite encore reste avec moi.

Pendant son léger déplacement, j'en profite pour mieux la regarder : en fait elle n'est pas spécialement musclée comme je l'aurais pensé quand elle m'a immobilisée d'un geste, elle est même plutôt fine au semblant agile. Mais sa posture fait penser à quelqu'un de fort et confiant. Son caractère qu'elle affiche par moment ne colle pas tellement avec son frêle physique. Cependant, de la façon dont elle ma coincée si facilement, je pense qu'elle est plus technique que physique, privilégiant la stratégie que l'offensive direct. Je peux comprendre ça.

Le paquet de carte tendu devant moi me fait grimacer, je ne suis pas très douée à ce genre de jeu. Relevant mes yeux sur sa bouille bienheureuse, je me disais de refuser mais ma bouche en fait autrement.

- Si tu veux..

Je n'ai pas pu lui dire non, cet entrain qu'elle me montre...je n'ai pas envie qu'elle le perde. A sa façon, elle arrive à me donner de la motivation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 22
Date d'inscription : 11/12/2017
MessageSujet: Re: Auberge du Phénix Pourpre [Pv:Lorelei] Dim 28 Jan - 13:05

En entendant son accord, mon sourire se fait plus grand. Je sens bien qu'elle fait des efforts pour discuter avec moi, c'est sans doute normal vu qu'elle a dit préférer la solitude. Je n'ai jamais vraiment pesé à cela de mon coté. Je ne me suis jamais sentie seule, car au fond personne ne l'est vraiment. Mon coeur est plein d'amour envers la nature et les gens quels qu'ils soient. J'aime me retrouver dans un endroit sans personne autour de moi, mais cela ne me rend pas seule pour autant. Je peux sentir l'aura du monde, être en harmonie avec. Certes lorsque je pense à ça, je me dis que j'aurais dû essayer de devenir druide, mais mes cotés "joie explosive" et "curiosité infantile" font de moi quelqu'un de trop..je ne sais comment le dire, en bref cela ne correspond pas bien à la façon de se tenir d'un druide. De plus en étant barde, j'ai une liberté de voyage et d'harmonie de la nature par mes musiques. Alors je trouve cela encore mieux. Je n'ai pas à me plaindre.

On s'est donc installée au bureau, dont j'ai été prendre la chaise de la salle de bain pour l'installer à coté de celle du bureau. Tout en étant dans ces pensées, je lui explique le jeu simple de la bataille. Ainsi ce n'est que la chance qui fera le boulot. Mélangeant le tout et disposant les deux tas, je la regarde.

- J'ai été assez compréhensible ou tu veux que je te réexplique ?

Je me montrerais patiente si elle n'a pas compris. L'intérêt étant de s'amuser et de discuter, je ne vais pas la brusquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 55
Date d'inscription : 24/11/2017
MessageSujet: Re: Auberge du Phénix Pourpre [Pv:Lorelei] Dim 28 Jan - 13:14

J'écoute attentivement son explication sur le jeu, ne voulant pas paraître stupide. Je comprends petit à petit qu'il s'agit d'un jeu qui se base sur la chance. J'ai donc une probabilité de gagner cette fois. N'empêche, quand je la vois mélanger ou me présenter certaines règles, elle meut les cartes d'une agilité déconcertante. Elle aurait donc l'habitude de jouer aux cartes ? Ou ce sont ses doigts fins qui rendent cela si facile à manier ?

Une fois qu'elle coupe le paquet en deux tas identiques, elle me demande si je suis prête à commencer. Je respire un coup et prend un des deux tas.

- Jouons, tu verras si tes explications étaient crédibles.

J'affiche un visage neutre, ne trouvant pas d'utilité à sourire, mais je suis néanmoins prête à en découdre avec elle.

- Allons-y.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 22
Date d'inscription : 11/12/2017
MessageSujet: Re: Auberge du Phénix Pourpre [Pv:Lorelei] Dim 28 Jan - 13:23

Même si son expression ne démontre rien de particulier, j'entends bien à sa voix qu'elle a hâte de commencer. Sans plus attendre, je tourne alors ma carte tandis qu'elle fais de même. Je prends la première paire de carte, puis la suivante, et ensuite c'est son tour. Par moment je la vois grommeler quand je lui prends des cartes sensée être plus forte, ce qui me fait rire. Elle semble perdue dans le jeu et je ne peux m'empêcher de l'observer, étant curieuse de voir d'autres expressions que celle qu'elle affiche en presque permanence. Je peux ainsi constater des grimaces de frustration, des soupirs aux yeux fermés, et un sourire en coin par moment, notamment lorsqu'elle gagne une bataille.

Alors que le jeu avance, je me décide à parler, car c'est quand même pour cela que j'ai proposé ce jeu plus facile que les autres existant.

- Est-ce que j'ai le droit de te poser des questions sur ce que j'ai vu dans le parc ? J'avoue vouloir en savoir plus.

Encore une fois, je fais un effort pour ne pas paraître brusque. Mais je meurs d'envie de connaitre davantage de choses sur races qui sortent du commun, et là, un ange noir c'est tellement rare. Donc ayant peur qu'elle refuse, je renchéris rapidement.

- En échange, tu as le droit de me demander ce que tu veux.

Je ne sais pas si ça l'intéresse, mais au moins je montre mon bon vouloir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 55
Date d'inscription : 24/11/2017
MessageSujet: Re: Auberge du Phénix Pourpre [Pv:Lorelei] Dim 28 Jan - 13:34

Je commence à m'amuser de ce petit jeu où j'arrive enfin à gagner. Quoique je gagne des batailles, pas la guerre. Mais nous sommes loin d'avoir fini. Au bout d'un moment, elle rompt le silence qui s'était installé sans causer de gêne entre nous. Je me crispe quelque peu à sa question. Je m'y attendais un peu, mais j'espérais qu'elle abandonnerait. Me stoppant dans mon geste, mes yeux violets se relèvent du jeu et rencontrent les siens. Même avec sa proposition en plus, je reste de glace. Mes sourcils se froncent et je prends un ton des plus froids.

- Non je ne t'autorise à rien à ce sujet. Tu ferais mieux de l'oublier comme j'oublierais ta race.

Je retourne ma carte qui présente un roi de coeur.

- Je te remercie de te montrer aussi charitable avec moi, mais en rien je ne souhaite me rapprocher de toi. Je te l'ai dis, je préfère être seule.

Je me montre un peu fort désagréable, mais j'aurais bien trop peur qu'elle n'en sache plus sur moi. Elle croit avoir un ange déchu devant elle, mais tout ce que je suis, ce n'est qu'une hybride...je ne sais rien de ce paradis dans lequel mon géniteur vit, ni de la façon dont pense un ange en général, ou de pourquoi un ange vire noir...peut-être que si j'étais ce type d'ange, je lui dirais. Mais je ne le suis pas, mon histoire est des plus médiocres, et personne n'aimerait la connaitre.

- Tu perds ton temps avec moi..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 22
Date d'inscription : 11/12/2017
MessageSujet: Re: Auberge du Phénix Pourpre [Pv:Lorelei] Dim 28 Jan - 13:42

Je baisse le regard en entendant ses paroles..j'aurais dû m'en douter. Qu'elle ne veuille pas en parler est sans doute normal. Par contre, la réflexion dont elle me fait part en plus, me blesse assez bien. J'essaie en effet de me rapprocher d'elle. Je n'ai que peu d'amis, et je m'étais dis que par le partage d'un secret, on pourrait être vite proche. Mais alors qu'on s'amusait, j'ai essayé de faire connaissance, et là elle remet sa carapace de méfiance...

Sa carte est retournée, mais la mienne ne bouge pas de ma main. Je suis comme immobilisée depuis ce qu'elle vient de me dire. Je ne sais pas comment m'y prendre là.

- Ecoute..je ne cherchais pas à m'en prendre à toi d'une quelconque façon. Je me disais juste qu'on pourrait être amie ? Je m'y prends peut-être mal. Je m'excuse si je t'ai blessée.

Je pose mon tas sur le bureau, je n'ai plus envie de jouer.

- Tu aimes la solitude, soit. Mais alors, pourquoi m'avoir demandé de rester ?

Après tout, elle me l'a demandé indirectement, alors je pensais qu'elle voulait aussi essayer de se rapprocher de moi. Peut-être que je me trompe, mais alors pourquoi ?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 55
Date d'inscription : 24/11/2017
MessageSujet: Re: Auberge du Phénix Pourpre [Pv:Lorelei] Mar 30 Jan - 21:29

Je sais ce qu'elle essaie de faire, je l'ai bien comprise, mais pourquoi elle le veut, ça je ne le comprends pas. Je suis d'accord avec le fait que certaines personnes peuvent complètement s'en foutre de savoir qu'il y a des anges déchus, et qu'elles acceptent qu'ils ne sont pas tous méchants, enfin cruels. Mais je ne peux pas comprendre qu'on puisse vouloir utiliser ce prétexte pour en faire une amitié, c'est juste insensé.

Je soupire en déposant le tas, comprenant que le jeu était fini, tant mieux car vu la grosseur de mon paquet, j'allais perdre..encore. Seulement, son interrogation me gêne, me faisant même détourner le regard.

- Euh..ben..

Merde..c'est pas une réponse ça.. je m'enfonce encore plus dans la contradiction. Je lui ai demandé si elle avait encore du temps, c'est vrai..mais qu'est-ce qu'il m'a pris ?...Je décide de lui répondre franchement.

- A vrai dire..j'en sais rien. J'ai juste lâché ça comme ça et..voilà.

Ca me rend encore plus bizarre non ?..pas que ça m'intéresse de l'être, mais là elle ne va rien y comprendre. Je peux réessayer.

- Je pensais..non en fait j'ai...

Mes mots se perdent dans le néant, je ne parviens pas à m'expliquer car je n'ai pas de mots à placer sur mon action passée. Me levant de la chaise, je préfère aller à la fenêtre et lui tourner le dos.

- Et si on en restait là pour ce soir justement. Je pense que ce serait mieux pour tous le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 22
Date d'inscription : 11/12/2017
MessageSujet: Re: Auberge du Phénix Pourpre [Pv:Lorelei] Mar 30 Jan - 21:38

Sa réaction est hors norme et je pense qu'elle est sincère. Cependant, ça m'étonne. Pas dans un mauvais sens, c'est juste que, de ce que je comprends, elle ne semble n'avoir jamais eu d'amis ou de personnes proches. Du coup, comme si ses pensées avaient d'elles-même étés chercher l'affection, ses paroles en sont venues à me demander de rester avec elle. Peut-être que je réfléchis trop à ce sujet, mais je ne peux m'empêcher de me sentir triste pour elle. J'aimerais pouvoir l'aider, lui faire comprendre que le monde n'est pas que noir. Qu'il ne faut pas rendre coupable le monde alors qu'une poignée de gens ont bons coeurs. Mais comment pourrais-je m'y prendre ? Elle doit sans aucun doute avoir vécu plus de souffrance que je n'en ai jamais eu.

Passant doucement ma main dans mes cheveux telles une vieille manies, je n'arrive pas à lui répondre. Cet ange fait tout pour repousser ceux qui essaient de s'en approcher, sans doute pour se protéger. Alors comme je ne sais pas la toucher avec mes mots, j'espère qu'un geste suffira : me levant également, je vais près d'elle et l'enlace doucement sans serrer, elle peut se dégager si elle le souhaite. Je ne l'oblige à rien, j'espère juste pouvoir faire fondre, ne serait-ce qu'un millième de la glace qui entoure son coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 55
Date d'inscription : 24/11/2017
MessageSujet: Re: Auberge du Phénix Pourpre [Pv:Lorelei] Mar 30 Jan - 21:47

Mon corps se crispe au contact du corps chaud de Lorelei. C'est une sensation aussi habituelle que de croiser une licorne dans le ciel pour moi. Je saurais me dégager facilement, elle ne force pas. Je..je ne comprends pas...mais c'est agréable en soit..alors mes mains, qui s'étaient levées pour enlever son étreinte, se baissent pour la laisser faire. Pourtant mes yeux restent braqués sur le paysage de la grand rue et de ses belles maisons.

Petit à petit, je finis quand même par entendre sa respiration calme. Son souffle expirant est chaud contre mon cou et je sens de petits cheveux qui chatouillent ma nuque. D'un coup, tout cela me rappelle les câlins de mon père, mère étaient plutôt froide à ce sujet. Mais ceux de papa étaient chaud et chaleureux, ils me redonnaient le sourire chaque fois que je me sentais mal.

Serrant le poing, je la repousse enfin sous ce souvenir douloureux.

- Arrête. Je...merci mais je n'en ai pas besoin. J'aimerais être seule.

Je ne la regarde pas froidement, je ne sais même pas quelle expression je dois affiché...peut importe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 22
Date d'inscription : 11/12/2017
MessageSujet: Re: Auberge du Phénix Pourpre [Pv:Lorelei] Mar 30 Jan - 21:55

Je ferme les yeux durant cet enlacement, respirant calmement. Le fait qu'elle ne me rejette pas me ferait presque sourire, mais j'espère juste que cela lui fait du bien.

Je ne sais pas combien de temps on est resté l'une contre l'autre. Je ne sais pas non plus ce qu'elle ressentait, vu que je l'enlacais de dos. J'aurais peut-être dû parler ? Cela aurait peut-être permis qu'elle ne me rejette pas par la suite avec un des regard les plus triste et solitaires que je n'ai jamais vu. Et peut-être qu'on aurait alors davantage parler elle et moi...mais on refait pas le monde avec des "si" et des "peut-être"..

- Excuse-moi. Je ne voulais pas t'importuner. Je passerais te voir demain matin. Bonne nuit Rain.

Sans plus de mots, je sors en vitesse. Autant ne pas se disputer en prime. Je n'en ai pas beaucoup appris ce soir, mais j'ai au moins fais une rencontre incroyable.

Descendant les escaliers, je salue Gaudias mais ne discute pas avec lui, cherchant à fuir. Après une bonne demi-heure à arpenter les rues, je suis rentrée à l'académie sans embûches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 55
Date d'inscription : 24/11/2017
MessageSujet: Re: Auberge du Phénix Pourpre [Pv:Lorelei] Mar 30 Jan - 22:08

Je ne répond pas à sa salutation. Aussitôt qu'elle est partie, je remet chaque chose en place, y compris le paquet de carte. Ensuite je retire ma ceinture de dague et ma sacoche, me laissant être à l'aise. Pour être sûr, je vais verrouiller la porte, histoire qu'on ne me surprenne pas inutilement. J'enlève ma cape, dévoilant ma robe noire et blanche, le blanc ne se voyant pratiquement jamais d'ailleurs à cause de la cape. M'asseyant sur le lit je respire librement puis me recroqueville légèrement en me concentrant. Mon aile se dévoile alors, mais j'émets une grimace dû à la douleur que me procure le petit bout restant de celle de droite. Même s'il est stérilisé quand il se dévoile en même temps que l'autre, alors qu'il ne se voit pas car trop petit, je ressens de la douleur chaque fois que je le fais apparaitre...

Je m'étire un peu, mon aile avec, cela fait un bien fou. De suite après, je me glisse sous le couverture, mon aile repliée mais toujours libre. Je ferme les yeux doucement et m'endors comme une bûche.

Le lendemain, je me suis réveillée avant que Lorelei ne débarque. Tant mieux. Je pourrais partir plus librement si elle n'est pas là. Je passe rapidement sous la douche. Je me baignais toujours dans les rivières, de ce fait c'est un bien fou, surtout que je peux laver mon aile facilement de cette façon. Cela fais, je range mon membre plumeux et m'habille. Descendant les escaliers en vérifiant que Gaudias est occupé, je file à l'extérieur et pars dans les ruelles le plus vite possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 22
Date d'inscription : 11/12/2017
MessageSujet: Re: Auberge du Phénix Pourpre [Pv:Lorelei] Mar 30 Jan - 22:14

Elle n'est plus là... j'aurais dû m'y attendre...je me laisse tomber sur son lit en soupirant, étant complètement déçue. Je sens quelque chose qui me pique à l'épaule, me redressant, je tire sur la tige visible et me retrouve avec une plume noire dans la main. Elle est magnifique, c'est vraiment différent qu'une simple plume de corbeau. Je me lève du lit et soulève la couverture : il y en a 2-3 sur le matelas...heureusement que je suis passée avant, la femme de ménage se serait posée des questions. Remuant le tout, je ramasse et fouille les plumes laissées. Je les enfouis ensuite dans une poche de ma veste puis remet tout en place pour que ce ne soit pas trop dérangé. Satisfaite, je sors de la pièce.

J'ai quand même un souvenir de toi Rainerith. Je souris en me disant que je ne le partagerais à personne.


[ FIN RP ]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Auberge du Phénix Pourpre [Pv:Lorelei]

Revenir en haut Aller en bas

Auberge du Phénix Pourpre [Pv:Lorelei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance :: Royaume d'Aeren :: Irignan. :: Auberges-