Une renaissance, tel le phénix, d'une longue histoire oubliée.
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Un élève vagabond [pv: Ezeckiel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Messages : 64
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 32
MessageSujet: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Dim 10 Déc - 23:00



Un élève vagabond


Rencontre au coin du square


Par cette froide journée d'hiver, alors que la neige tombait en doux flocon sur les pavés de la Place Moss, je vagabondais les mains en poche. J'avais du troqué mon uniforme pour un long manteau couleur d'argile brunâtre et une écharpe écarlate. A vrai dire, je craignais tellement l'otite que j'avais même dû opter pour un bonnet assorti, c'est dire !

Je souris derrière cette écharpe qui remontait jusqu'à mon nez qui, malgré mes précautions, devait aussi être cramoisi de froid. Cette neige qui tombait me donnerait presque envie de laisser tomber les responsabilités pour une bonne vieille bataille de boule de neige. Malheureusement, il ne pouvait en être ainsi - et ce depuis de trop longues années - mais tels étaient la fierté de la famille ! Je poussai un soupir mental las. Honneur et fierté. J'en resterai là pour les curieux de mon histoire, pensais-je fugacement avec satisfaction. Se révéler si facilement, mais quelle idée !

Ainsi, on pourrait se demander ce que je fichais ici. Enfin, on pourrait, parce qu'il ne faut pas être un génie pour le comprendre, lorsqu'on se renseigne un peu sur ma personne n'est-ce pas ? Le jeune, le stupéfiant - enfin ça s'était à vérifier - le froid et distant Inspecteur Visconti. Rien qu'à le penser, on sent la majuscule... Mais telle est ma vie et ma fonction. J'en entendrais encore souvent des réflexions, si je prenais la peine de m'y attarder. Oui, j'étais étonnement jeune pour la fonction, et alors ? Force et talent, patience et travail, tel était les clés de mon succès. Et peut-être un petit coup de pouce génétique, allez savoir.

Je me tenais donc là, à traverser la Place de Moss, pour me rendre à l'Académie Jenkins, évidemment ! Bien que j'eus préféré que ce soit pour une auberge bien chauffée... Avec un délicieux chocolat chaud, hé hé hé... Perdu dans mes douces pensées sucrées, mes pas crissaient sur la neige qui commençait à s'amonceler.

Mais tout ce préambule n'aurait aucun sens, si il ne s'était rien passé...





By Bird for all forums ©
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larenaissance.forumgratuit.be
Messages : 38
Date d'inscription : 10/12/2017
Age : 21
Localisation : Belgique
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Dim 10 Déc - 23:48

Comme souvent, Zek se baladait en ville. Les mains dans les poches et le nez en l'air, le jeune garçon vagabondait dans les rues de la capitales. Un sourire amusé dessiné sur son visage, il cherchait quelque chose à faire. En soit, il aurait pu aller en cours mais, c'était choisir la facilité... Autant s'amuser un peu et visiter cette grande cité. Il n'était pas là depuis fort longtemps, aussi, il avait beaucoup à explorer. De plus, avec toute cette neige, la ville donnait une impression différente, plus... féerique en quelque sorte.

Il se retrouvais donc sur cette place. Il passa devant une vitrine et regarda son reflet. Le jeune garçon de seize ans se sourit à lui même et passa sa main dans ses cheveux corbeau pour les recoiffé. Il portait un uniforme de l'académie un peu abîmé, il n'en prenait pas grand soin, à vrai dire... Zek n'aimait pas trop les uniforme, bien que celui-ci soit classe, il aurait préférer conserver son bon vieux costume. Il avait heureusement au moins pu garder ses chaussure de ville... Il grimaça, quel crédit avait-il à draguer avec cet uniforme de paladin? Tout le monde allait le prendre pour un gentil petit élève bien sage et, Zek n'aimait pas cette idée...

Il plongea sa main dans sa poche et soupira. Il fallait se rendre à l'évidence il était pauvre... Le jeune étudiant de l'académie Jenkins n'avait plus un sous. Il n'avait aucun revenus donc, aucune raison de posseder quoi que se soit... Il savait que le vol était mal mais... S'il voulait boire un de ces fameux délicieux vin qu'ils vendaient ici... Il n'avait guère le choix. Depuis son arrivé en ville, Zek avait prit plaisir à goûter plusieurs sortes différentes de cette boisson alcoolisée.

Il balaya la place du regard, s'était un lieu fréquenter, c'était plus simple pour commettre des larcins. A vrai dire, il aurait bien aimé devenir voleur mais si il voulait un jour retourner vers la lumière, il valait mieux pour lui qu'il continue de suivre ses cours pour devenir paladin... Enfin qu'il suive ces cours tout cours... En faite... Zek n'était pas un voleur chevronné, il ne s'attaquais qu'a des cibles faciles et ne volait qu'en cas de nécessité et en ce moment, sa soif de vin était une nécessité.

Il repaira alors un parfait client, un homme blond qui se promenait sur la place. Il avait l'air distrait, c'était parfait. Zek l'observa d'abord quelque instant. Il devait agir vite, l'inconnu ne devait pas quitter la place. Il se dirigea ensuite vers lui, restant dans son dos pour qu'il ne puisse pas le voir arrivé, et puis bon, qui se méfierais d'un étudiant de l'académie Jenkins? Il n'y avait aucun voleur dans cette école, en théorie du moins... Parce qu'en pratique... Il y avait Zek. Il eu un petit sourire moqueur et tenta de voler la bourse de cet inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 32
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Lun 11 Déc - 0:38

Et voilà, il DEVAIT arriver quelque chose. Sinon, où aurait été l'intérêt n'est-ce pas ? Ceci n'aurait été qu'une réponse vide de sens, seule, solitaire, abandonnée... Mais non, parce que depuis le début, tout ceci avait un sens. Et cet en cet instant précis que ce sens est en train de le prendre. Il prend son sens. Parce qu'en cet instant très exact, un jeune homme tente de dérober ma bourse. Voilà, l'instant présent !

De sa main qui semble habituée à mal faire son travail, il essaie donc de voler mon précieux pécule. Enfin, si celui-ci se trouvait à l'endroit où il farfouillait, déjà... Comme si j'allais le laisser à la vue et au nez de tous. N'étais-je pas un voyageur aguerri maintenant ? Elle était bien au fond de ma veste, dans une poche interne. Sous mon manteau. Mais au moins cela me donnait un peu d'animation !

Souriant, je me tourne vers lui en lui attrapant le poignet à la volée. Rapidité, efficacité, simplicité. Nos visages se retrouvent à quelques centimètres l'un de l'autre.

- Mauvais pigeon... Lui murmurais-je.

A ces doux mots, je le tire en avant afin de le faire tomber, n'hésitant pas à donner un coup de patte pour m'assurer qu'il chût bien dans la neige. Je me tourne avec grâce et légèreté pour lui faire face, un sourire radieux illuminant mon visage. Cette écharpe n'est pas adaptée à l'action, puisqu'elle laisse maintenant voir ma face en entier.

- Un problème messire ?

Bon, on peut sentir que je me moque un peu de lui. Juste un tantinet... Jusqu'à ce que je remarque ces atours.

- Étudiant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larenaissance.forumgratuit.be
Messages : 38
Date d'inscription : 10/12/2017
Age : 21
Localisation : Belgique
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Lun 11 Déc - 0:53

Zek était habitué à voler, mais généralement, pas la tête la première dans la neige... Il grimaça et se tourna vers le ''mauvais pigeon'' en soupirant. Il pensait pourtant avoir été discret...

-Mince... j'ai mal calculé mon coup... on dirait...  

Il se releva alors et épousseta la neige sur ses vêtements. Il releva ensuite la tête pour regarder l'homme face à lui. Il était sacrément rapide... Et aussi assez malin pour ne pas ranger son or dans un endroit trop visible. Dommage, lui qui pensait avoir bien choisis.

Il remit ses mains en poche car il commençait à avoir sacrément froid tout de même, surtout que la neige ne semblait pas vouloir s'arrêter de tomber. Le jeune garçon frissonait, pourquoi ne pas mettre un manteau pour sortir? Simplement parce qu'il n'en avait pas, c'était tellement ridicule... Zek soupira ensuite avant de répondre à la question de son interlocuteur.

-Peut-être bien mais... quelle importance?  

Il haussa les épaules tandis qu'un mince sourire se dessinait à nouveau sur son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 32
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Lun 11 Déc - 1:13

Plus que mal calculé mon bonhomme... C'était le pire des mauvais pigeons de tout Irignan. Tandis que le bonhomme pas doué se relève et époussette la neige s'accrochant à son uniforme, je lui jette un regard froid. Histoire de tenter de refroidir cette tête brûlée. Avec son air nonchalant, il avait le profil type de l'élève qui n'a rien à faire là mais n'en a cure. Uniforme de l'Académie Jenkins, le blason des premières années à l'emplacement du coeur, avec la distinction des paladins. Et bah... Il était mal barre le bougre. Parce qu'en plus, ma question rhétorique ne parait même pas le toucher. Évidemment qu'il s'agit d'un étudiant, son attirail entier le prouve ! Et en plus, il sourit...

Je me retiens de faire craquer ma nuque de frustration et affiche à la place un magnifique sourire Colgate :

- Tu as ton uniforme... Je farfouille dans ma veste quelques instants, bref et précis, pour en ressortir la carte indiquant ma fonction que je lui colle presque au nez.

- Élève Paladin de Première année de l'Académie Jenkins, si tu as le bon vouloir de bien vouloir me suivre... De plein gré ou non.

Et Biiiiim ! Alors, qu'est-ce que tu penses de ça, p'tit gars qui se croit plus malin ? Je ne suis pas Inspecteur pour rien. Erhm.. Retenue... En voici un de fieffé coquin d'attraper.

- Il me semble que ceci n'est pas très digne d'un futur Paladin... C'est à Adalazar ou à Zacarias que tu aurais du te rendre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larenaissance.forumgratuit.be
Messages : 38
Date d'inscription : 10/12/2017
Age : 21
Localisation : Belgique
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Lun 11 Déc - 1:20

Zek regarda la carte avec circonspection, un inspecteur? Qu'est- ce que c'était que ça? Il devait être dans la police... Le jeune homme soupira, franchement... il avait VRAIMENT mal choisis...


-En soit... je ne vous ai techniquement pas voler... Il n'y a donc pas de raison de m'arrêter...  

Il avait l'impression qu'il passait à côté de quelque chose mais, le jeune homme n'y connaissait rien du tout  que ce soit à l'école ou à la police ou garde... Il avait toujours filer au bon moment. Et puis, il était certes un peu turbulent mais il n'était non plus dans des affaires si louche que ça... ça n'arrangeais pas trop Zek de se faire arrêter... Après il devrait s'évader ou payer une caution sauf que de l'argent, il n'en avait pas... Haytam allait encore être furieux... Il frissonna. Son ami était la gentillesse incarnée mais il était plus effrayant qu'un archange lorsqu'il s'énervait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 32
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Lun 11 Déc - 1:37

Et le voiiilà qui essaie de s'en sortir avec de belles paroles. Il ne doit pas connaître ma fonction exacte. Il faut dire que dans tout le pays... On est quoi ? Quatre ? Cinq ? Hm... Noah Amshford, Mary Shelley, Cybella Adriadonis, Du'r Ebak et... l'autre. Oui, cinq. Cinq Inspecteurs. Faut dire que le test n'est pas l'une des choses les plus aisées pour des mortels. Enfin, bref :

- Certes, mais tu es tout de même coupable de sécher tes cours.

Je secoue la tête de gauche à droite en soupirant. Je présume qu'espérer du freluquet qu'il me suive sagement soit un rêve éveillé, mais qui ne tente rien à rien, comme dise les gens de Guilhem. Ils ont tout un tas de belles expressions. J'avais bien aimé le temps passé là-bas...

- Je vais devoir t'emmener à l'école, histoire que nous réglions cette affaire.

D'une pierre deux coup. Je m'y rendais justement, avant qu'il ne me saute dessus le bougre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larenaissance.forumgratuit.be
Messages : 38
Date d'inscription : 10/12/2017
Age : 21
Localisation : Belgique
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Lun 11 Déc - 1:54

Zek pencha légèrement la tête de côté. Il n'aimait pas se sentir ignorant mais là... visiblement, ce type ne travaillait pas pour la police mais plutôt pour l'école il fallait croire. En soit, c'était mieux, il aurait moins d'ennuis et surtout, il pourrait s'échapper plus facilement sans avoir de problème.

La neige tombait toujours à gros flocons et Zek commençait à vraiment avoir froid, il n'allait plus trop tarder mais d'abord, il devait un peu s'éloigner...

-En soit... le fait est que vous ignorez mon nom... Je pourrai partir comme ça et... je n'aurais pas de soucis.

Le jeune homme sourit, tout en disant cela, il commençait à reculer. En soit, ce type n'avait pas de raison de savoir courir vite et, s'il arrivait à le semer, au moins quelque instant, il pourrait s'envoler et là... Il pourrait fuire loin et en toute tranquilitté mais il ne fallait pas qu'il le voit, vraiment pas... Il s'était enregistré en tant qu'humain lorsqu'il s'était inscrit. Pas question de dire qu'un ange déchu voulait devenir paladin. Zek s'était dit que ça risquait de ne pas passer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 32
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Lun 11 Déc - 2:33

Le jeune homme face à moi semble trembloter quelque peu, avec la neige qui n'a de cesse de tomber. Usant de l'un de mes charmes - ou de mes sorts si vous préférez - je créai une zone d'air chaud autour de lui. Quelle idée de sortie juste en uniforme par un temps pareil aussi ? Ok, il portait celui d'hiver qui était plus chaud que celui d'été, en toute logique, mais ce n'était tout de même pas une tenue pour sortir par un temps pareil. À cette pensée, je réajuste cette écharpe écarlate, douce couleur ensanglantée.

Et voici le jeunot qui est justement en train d'essayer de prendre la poudre d'escampette avec une phrase-bateau pour meubler... Un classique. C'était un débutant, et pas doué. Bon, application basique dans ce cas-ci :

- Ne pense pas t'en aller si facilement. Ni t'en sortir avec une petite tâche dans ton dossier...

Je m'avance donc vers lui avec une rapidité surprenante pour un "simple" humain. Des années à forger ce corps et à le remplir d'expériences de toute sorte. Le travail, ça porte ses fruits comme on dit. Je crois. Pour éviter qu'il ne s'enfuie, je n'hésite pas à user de la pression de toute la magie qui parcourt mes veines. Alors que je suis à moins d'un mètre de lui, je porte ma main jusqu'à son épaule, que je serre sans vergogne.

- En route maintenant. Le ton est sans appel, froid et sec. Le faisant se retourner, nous prenons tout deux le chemin de l'Académie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larenaissance.forumgratuit.be
Messages : 38
Date d'inscription : 10/12/2017
Age : 21
Localisation : Belgique
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Lun 11 Déc - 3:35

Zek grimaça, il pensait qu'il pourrait s'en sortir facilement mais visiblement, non... Enfin... il pourrait toujours tenter de s'enfuire tout de même...

Il essaya donc de dégager son épaule de la poigne de l'homme mais celui-ci ne voulait pas lâcher... Mais pourquoi était-il aussi fort? Ce n'était décidément pas normal. Le jeune garçon gigotais dans tous les sens, il ne comprenait pas grand chose à ce qui lui arrivait. A vrai dire, il avait commencer l'école il a peine quelque semaines. Zek se rappelait qu'Haytam lui avait parler d'un règlement à lire mais, il n'avait jamais trop su de quoi il parlait et où pouvait se trouver ce fameux règlement... Il n'avait jamais été à l'école par le passé, pour lui, tout cela était nouveau y compris ces histoires d'inspecteur.

-Hey! Mais lâchez-moi! J'ai le droit d'aller me promener! Laissez-moi tranquille!

Zek se débatait de plus belle, les passants autour d'eux commençait à les regarder étrangement. Ses pieds glissaient sur le sol, cela ne l'aidait pas à rester stable et prêt à fuir. Décidément, ce n'était pas son jour de chance...

- Sérieusement, vous avez pas le droit de faire ça!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 32
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Mar 12 Déc - 18:08

Évidemment, le bougre n'avait pas dans l'idée de se laisser avoir si facilement... s'aurait été une utopie de penser qu'il m'aurait simplement suivit avec un air penaud. Il avait tout l'air de ne pas en être à sa première infraction. En plus, vu comme il se débat, il doit clairement avoir quelque chose à se reprocher. Heureusement que ma poigne soit suffisante... Même si ce n'était pas des plus aisés que de l'empêcher de filer doux.

À l'entendre me dire que je n'avais pas le droit de l'emmener, je souris. Si il y avait bien une personne dans toute la ville - outre peut-être le directeur - à qui cela était le droit, s'était bien moi-même. En effet ma fonction me postait entre les professeurs et le directeur. Un peu comme un sous-directeur jamais là, sauf pour juger... Moui, pas le genre de collègues qu'on apprécie.

Malheureusement, ses gesticulations commencent à attirer le regard... Et ses protestations aussi d'ailleurs. Soupirant, je répond à ses cris contestataires :

- Malheureusement pour toi, je suis parfaitement homologué à t'embarquer jusqu'à l'école... Alors,
si tu avais l’amabilité de cesser tes jérémiades et de me suivre tout gentiment, cela nous faciliterait la tâche à tout les deux.


Menant les actes aux paroles, je le poussais un peu en avant, pas trop pour qu'il ne tombe avec cette glace. Je lui lâche également l'épaule, espérant qu'il ne coure pas vers sa pseudo-liberté. après tout, cette glace peut bien m'arranger, me dis-je avec un sourire mental.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larenaissance.forumgratuit.be
Messages : 38
Date d'inscription : 10/12/2017
Age : 21
Localisation : Belgique
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Mar 12 Déc - 18:26

Zek soupira ce type ne pouvait-il pas le laisser tranquille? C'était marrant cinq minute mais, il sentait qu'il allait avoir des ennuis... Il avait envie de s'enfuire en courant mais il risquait juste de tomber la tête la première dans la neige... Ce n'était pas l'idée du siècle... Et si il s'envolait ici, il pouvait surement dire adieux à sa place à l'académie et ça, il ne le voulait pas.

Il grimaça, sérieusement, ce petit jeunot ne pouvait pas le laissé tranquille? Zek était agacé qu'une créature aussi jeune se permete de le juger, il agissait certes comme un adolescent mais il n'en restait pas moins un ange milénaire...

Il continua néanmoins sa route sans rien tenter, après tout, il ne savait pas exactement ce qui risquait de lui arriver...

Il jeta un oeil de son dos, il espérait que ce fichu inspecteur ne vois pas les deux petite fente dans le dos de sa veste d'étudiant. Il avait légèrement modifier ses vêtement pour pouvoir faire sortir ses ailes.

-C'est bon, je vous suis, après tout, pourquoi pas, ça m'occupera.

Zek dis ça en haussant les épaules, lui qui s'ennuyait justement, il verait bien ce qui allait se passer... Il avait décréter que son nouveau jeu était d'être un étudiant, alors, autant jouer le rôle le plus possible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 32
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Mer 13 Déc - 23:42

Bon, à priori le gamin semble soit avoir compris que courir ne servait à rien, soit qu’attendre une meilleure occasion serait plus judicieux. Malheureusement pour lui, je ne lui laisserai pas de meilleure occasion que celles qu’il n’avait pas eus…

Il avance donc devant moi, se contentant de jeter un coup d’oeil par-dessus mon épaule. Peut-être espère-t-il que je me sois volatiliser. Mais non, parce que j’ai la dent dure et l’esprit tenace.

Ne le quittant pas du regard, je remarque qu’en plus de cela, il a endommagé son uniforme. Enfin bon… ce n’est pas une infraction en soit puisque tout ce que le règlement stipule est que les élèves ont l’obligation de porter leur uniforme. Ne tiens donc qu’à eux de bien s’en occuper.

L’étudiant dit alors qu’il acceptait de me suivre, pour ainsi dire, Enfin, le comble étant qu’il ajoute que cela “l’occuperait”.

- Tu es censé être occupé en cours pour le moment, tu sais.. qu’est-ce que tu faisais sur la Place, mis à part voler ? Ca n’est pas très digne d’un futur paladin…

Je m’avance un peu pour être à sa hauteur. Après tout, cela ne serait pas vraiment pratique pour discuter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larenaissance.forumgratuit.be
Messages : 38
Date d'inscription : 10/12/2017
Age : 21
Localisation : Belgique
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Jeu 14 Déc - 14:21

Il se tourna vers l'homme pour lui répondre.

-Je me promenais simplement, rien de plus les cours de cette apres-midi sont ennuyant... je connais déjà dont ce dont ils vont parler... Je voulais explorer la ville parce que je ne la connais pas encore très bien.

Zek souriait en répondant cela. On aurait pu le penser insolent mais, ce n'était pas exactement ça non plus... En vérité, le jeune élève ignorait tout bonnement le règlement et ne savait pas vraiment comment un jeune étudiant était suposé se comporter. Quoi de plus normal, donc, que d'aller faire une ballade en ville?

Zek releva alors la tête, ils allaient bientôt arriver à l'académie, il esperait qu'Haytam ne soit pas qu courant de ces petits ennuis, cela serait relativement fâcheux car son ami serait plus que relativement fâché.

-Je ne vous ai jamais vu à l'école, vous aussi vous secher votre travail parfois?

Zek se demandait vraiment si les travailleur décidaient de temps à autre d'aller se promener au lieux d'exercers leur métier, peut-elle cet inspecteur serait-il lui répondre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 32
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Jeu 14 Déc - 17:52

Alors que je lui demandais ce qu'il faisait là au lieu d'être en cours, il se contente de répondre que les cours sont ennuyeux, et qu'en prime il connait déjà la matière enseignée. Bon alors soit c'est un intello qui cache sacrément bien son jeu, ou un redoubleur. Je penchais plutôt pour la deuxième option... Pourtant, il dit ne pas connaître la ville... Il était donc juste un élève peu soucieux. De plus, cela ne semble pas lui faire honte puisqu'il annonce ceci avec un beau sourire de magazine.

Tandis que nous marchons, l'Académie commence à pointer le bout de son nez. Ou plutôt de ses piques, celles agrémentant ses toits et ses tours. Le bâtiment n'est qu'à une petite centaine de mètre si je me souviens bien. Ou a quelque tournant, selon le point de vue.

L'élève me demande alors, ne m'ayant jamais vu à l'école, si moi-même j'étais en train de sécher. Mon regard se fait assassin, mon dos se dresse et je dois avouer qu'il y a une note de dédain dans la voix :

- Je ne sèche pas. Jamais.

Cela eut été contraire à ce que j'avais appris toute ces années. Et quelque peu ridicule que de faire autant d'effort pour "ne rien en faire" au final. Mais surtout... Le Comité aurait été bien faché... Un frisson me parcourt le dos à cette idée.

- Je suis ici pour évaluer votre apprentissage, l'enseignement qu'on vous donne, sa qualité, si il est d'actualité, si les conditions sont bonnes ou encore pour m'assurer que les élèves font bien leur travail d'étudiant...

A ces mots, je lui jette un petit regard en coin pour bien le viser. J'ai également d'autres tâches, mais bon elles sont de celles qu'on ne dit pas. Surtout à un élève. Tandis que nous marchons, le portail apparaît. C'est d'une démarche nostalgique - si cela peu exister - que je le franchis. J'avais passé un certain temps ici aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larenaissance.forumgratuit.be
Messages : 38
Date d'inscription : 10/12/2017
Age : 21
Localisation : Belgique
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Jeu 14 Déc - 19:05

Il passa le portail de l'école. Il devait bien avouer que le batiment était vraiment beau et impréssionant rien d'aussi beau qu'au paradis. Ah, le paradis, ça lui manquait c'était si étincellant, lumineux et... doux... Aussi fou que cela puisse parraitre, un lieux pouvait être a la fois doux et majestueux... Il devait avoir un sourire béa aussi, Zek se reconcentra alors sur ce qu'il voyait devant lui.

Il foulla le sol constituer de dales en pierre. Cette école était tout de même bien plus impressionante que l'académie de Kodohara...

-Jamais? Mais vous ne vous ennuyez pas parfois? Je n'aimerais pas faire tous les jours la même chose moi... enfin pendant quelque dizaine d'années mais après, ça deviens lassant...  

Zek plongea ses mains en poches, il n'avait toujours pas un sous mais il avait par contre gagner une coquette somme d'ennuis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 32
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Jeu 14 Déc - 22:37

Alors qu'on rentre dans l'académie, le jeune étudiant - dont il fallait que je lui demande son nom en fait - semblait presque content.

Tandis que l'on marche dans la cour, allant vers le secrétariat, il me demande si je ne m'ennuie jamais. Je ne peux pas m'empêcher d'avoir un air légèrement pensif et une petite moue. C'est vrai que parfois, m'occuper de voir comment un professeur d'histoire elfique de quelques centaines d'année donnait son cours d'un air monocorde, c'était quelque peu... Barbant. Le revers de la médaille. Quand j'avais huit ans, on ne m'avait pas parlé de ça...

Par contre j'hoche négativement la tête en l'entendant dire que faire la même chose pendant une dizaine d'années étaient lassant. Mais si je connaissais un métier qui n'était pas ennuyeux, c'était bien le mien !

Cependant, alors qu'il parle de "quelques dizaines d'années", je tique. Ce n'est pas vraiment le discours habituel d'un être humain, qui se contenterai de quelques années voir de quelques mois. Il faudrait que vérifie son âge une fois arrivé aussi...

- Une fois que tu as trouvé ta passion, celle-ci ne te semble jamais lassante tu sais.

Je marche quelque mètres avant de me souvenir :

- D'ailleurs, quel est ton nom, paladin de première année ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larenaissance.forumgratuit.be
Messages : 38
Date d'inscription : 10/12/2017
Age : 21
Localisation : Belgique
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Jeu 14 Déc - 22:50

Ezeckiel marchait sereinement tout en écoutant d'une oreille distraite le métamorphe. Il grimaça en se rendant compte qu'il avait faite une erreur, ça ne vivait pas si longtemps, un humain...  Il fallait qu'il se concentre plus et qu'il arrête de rêver sans cesse...

-Moi ma passion, c'est de voyager et d'aider les gens. On dirait pas, je sais, mais pourtant, c'est mon truc...  

Ils entrairent donc dans le batiment. C'était un bâtiment en pierre bleu avec de grande fenêtre. C'était lumineux comme académie et ça, Zek Appréciait. Il y avait d'autres élèves qui se promenaient, arborant tous cet uniforme bleu, similaire à celui que portait le jeune paladin.

-Mon nom? Zek, enfin, Ezeckiel plutôt... Et vous? Comment vous appelez-vous?  

Zek n'avait en effet pas eu le temps de lire précisément la carte que lui avait montré cet homme. Il n'aimait pas de ne pas savoir à qui il parlait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 32
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Jeu 14 Déc - 23:09

Alors qu'on entrait enfin dans le bâtiment, s'abritant du vent et de la neige, l'étudiant au nom inconnu - mais plus pour longtemps - dit que sa passion consistait à voyager et aider les autres. Et bien qu'il le déments, je n'ai aucun doute à croire la première partie puisqu'au lieu de sagement suivre son cursus, il vagabonde en ville... pour ce qui est de la seconde partie au moins cela explique-t-il le choix de carrière. Plus ou moins.

suite à cela - et à ma question - il me donne également son nom. Enfin, son prénom. Ezeckiel donc... Un nom parfaitement en raccord avec la vocation. Peut-être que ses parents l'y avaient poussé, après tout. Joignant mes mains à mon dos, je mis quelques secondes avant de répondre, prenant mon temps :

- Je me nomme Julius Noah Visconti, dis-je en toute sobriété. J'accompagne également ces mots d'une légère inclinaison du buste.

Nous arrivons alors enfin au bureau. Je toque et entre lorsque l'on m'y invite.

- Bonjour, je suis l'Inspecteur. J'ai trouvé un élève en vagabondage...

Je lui présente donc Ézeckiel d'un geste de la main, attendant avec un certain ravissement contenu qu'il trouve l'une de ces excuses fallacieuses dont les élèves ont le secret.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larenaissance.forumgratuit.be
Messages : 38
Date d'inscription : 10/12/2017
Age : 21
Localisation : Belgique
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Jeu 14 Déc - 23:17

Zek sourit en entendant le nom de l'inspecteur, cela lui faisait penser à un nom de noble, peut-être l'était-il en soit?

-Enchanté alors!

Il s'inclina aussi légèrement, après tout, il n'avait pas de raison de ne pas le respecter, certes, cela l'aurait plus arrangé de réussir à le voler mais, il ne pouvait pas en vouloir à ce Julius de faire attention à son argent.

Il entra dans le bureau avec lui, plusieurs secrétaire lui lançant un regard surpris puis agacé après avoir entendu les paroles de l'inspecteur.

-Oui, j'étais partit me promener parce que j'aime bien la neige et que le cours est ennuyant.

Ezeckiel souriait toujours. Il était perdu dans ses pensées, se demandant simplement vers où il volerait se soir, l'est, l'ouest? Il verrait bien en fonction de son humeur... Il aimai bien se dégourdir les ailes et puis, elles en avaient bien besoin, à force de rester toutes la journée repliées... Il finissait pas avoir des crampes et ce n'était pas des plus agréables... Et puis il ne voulait pas perdre ses muscle et avec eux, le risque de savoir voler moins bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 32
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Jeu 14 Déc - 23:38

Je souris lorsque celui-ci s'inclina également. Il était délinquant mais pas malpoli. C'est un bon point en soit... Et plutôt rare. Par contre, son niveau d'insolence est... Je ne peux m'empêcher de soupirer en entendant son excuse qui ne l'était pas. Au moins est-il honnête.Mai impertinent... I l a même le culot de continuer de sourire et de garder son air insouciant.

Alors que le secrétaire qui s'occupe de notre cas semble s'emporter - il était rouge et à deux doigts de crier - je le fis taire d'un geste de la main. Cela semble presque le terroriser. Je n'avais pourtant encore jamais tuer personne lorsque j'étais en fonction... Enfin bref.

- Je venais juste vous en informer. Je m'occupe de son cas.

Tournant les talons, je me tourne et fait signe au garçon de me suivre. Une fois dans le couloir et la porte fermée, je met mes mains aux hanches.

- Bon... je t'ai sauvé la mise, mais seulement cette fois. Et tu as intérêt à me promettre de ne plus recommencer.

Je fronce les sourcils en le regardant d'un oeil critique, attendant sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larenaissance.forumgratuit.be
Messages : 38
Date d'inscription : 10/12/2017
Age : 21
Localisation : Belgique
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Ven 15 Déc - 1:47

Zek sembla surpris mais également heureux. Il ne savait pas trop ce qu'il risquait pour avori secher le cours mais visiblement, il ne craignait plus rien maintenant.

-Merci, c'est gentil de m'avoir aidé. Mais je ne comprends pas... qu'est-ce que je ne dois pas faire et... pourquoi?

Ezeckiel avait compris qu'il ne fallait pas manquer les cours mais ne comprenait toujours pas pourquoi cela tenait tant à coeur a l'inspecteur... Il ne comprenait pas encore toute la manière de penser des humains... Pour lui, apprendre, cela ne se faisait pas dans une école mais au fil des années. Tout ce qu'il avait appris, il l'avait apprit au cours de son travail.

Il n'avait pas compris pourquoi il s'était encore fait hurler dessus par quelqu'un de l'école, il avait l'impression que ça arrivait tous les jours... Et... C'était le cas en faite... Il soupirait, il en avait assez de toujours tout faire de travers. Zek était un garçon éternellement optimiste mais parfois, il se sentait triste d'être ainsi rejeté et il avait ce triste sentiment de toujours tout faire de travers...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 32
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Sam 16 Déc - 0:08

Tandis que j'escortais Ezeckiel jusqu'à la sortie - toute proche - de la pièce, celui-ci sembla surpris mais content. C'est normal, n'importe qui l'aurait été. Enfin bon toujours est-il que nous sommes maintenant en train de joyeusement squatter le couloir. Il me remercie de l'avoir aidé - on ne peut plus normal - pour ensuite demander quel avait été sa faute - ce qui était moins normal - ou plutôt qu'est-ce qu'il ne devait pas faire.

Je ne peux m'empêcher de le regarder avec des yeux de merlans frits pendant quelques secondes, avant de me reprendre. Cela est évident non ? Sécher les cours, voler les gens, ce sont là des choses élémentaires me semble-t-il ! Mais... Il semble étonnement honnête... Je soupire donc avant de lui proposer le couloir de gauche d'un signe de la main :

- Allons trouver un meilleur endroit pour discuter veux-tu ?

N'attendant pas sa réponse, et lui faisant signe de me suivre, je m'engage dans le couloir en essayant de me remémorer le plan de l'école.

- La salle des professeurs est bien par là n'est-ce pas ?

Marchant d'un pas tranquille, j'attend qu'il m'aide à retrouver mon chemin. Chaque chose en son temps, et celui de poser des questions n'est pas encore venu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larenaissance.forumgratuit.be
Messages : 38
Date d'inscription : 10/12/2017
Age : 21
Localisation : Belgique
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Sam 16 Déc - 0:45

Zek suivit l'inspecteur, pourquoi pas après tout, et puis il était sympathique alors, c'était agréable de discuter avec lui mais, il se demandait pourquoi cet homme se butait à ne lui parler que d'école. Il y avait tant de sujet plus intéressant...  Ils arrivèrent donc dans un autre couloirs de l'imposante école. Il regardait les beaux vitraux qui composaient les fenêtre, ceux-ci montraient des scène héroïque. Il avait toujours aimé regarder ces verres colorés dans les temples où ils allaient.

-La salle des professeurs? Ils ont une salle? Oh... eh bien je ne sais pas du tout où elle se trouvent... Mais que font-ils là-bas?

Le jeune paladin afficha un air étonné, il se demandait bien à quoi pouvait servir une salle remplis d'enseignant, se donnaient-ils cours les uns aux autres? Où alors peut-être qu'il s'affrontaient en combat singulier pour savoir qui étaient le meilleur! C'était probable mais, il attendait la réponse de ce chère Julius pour en savoir plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 64
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 32
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Dim 17 Déc - 1:09

Alors que je marche en toute quiétude et lui demande avec simplicité où se trouve la salle des professeurs. Mais... Mais... Comment ça, "ils ont une salle ?"... ?! Bien sûr qu'ils ont une salle, c'est... élémentaire non ? Et que diantre y font-ils... Mais... Je me stoppe net sous le coup, fronçant les sourcils. Il était presque parvenu à me désarçonner le bougre :

- Te moquerais-tu de moi ?, lui dis-je en fronçant les sourcils, avec un oeil inquisiteur. Mais aucune de ses expressions n'expriment le mensonge... Il a vraiment l'air d'ignorer l'existence d'un tel lieu, et des activités pratiquées par le corps enseignant en ces lieux...

Je me gratte le menton et reprend le chemin d'un air circonspect.

- Bien sûr que les professeurs ont une salle. Pour ranger leur cours, préparer les interrogations, les corriger ou simplement pour travailler...

C'est étrange tout de même... Il a tout l'air d'avoir un peu plus de quinze ans à vue de nez. Pourtant, il ignore ce qu'est une salle des professeurs, parle de "quelques dizaines d'année" alors qu'il n'a même pas l'air d'en avoir encore vécu vingt...

- D'où viens-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larenaissance.forumgratuit.be
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel]

Revenir en haut Aller en bas

Un élève vagabond [pv: Ezeckiel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance :: Royaume d'Aeren :: Irignan. :: Place de Moss-