Une renaissance, tel le phénix, d'une longue histoire oubliée.
 
AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez|

Un élève vagabond [pv: Ezeckiel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Messages : 51
Date d'inscription : 10/12/2017
Age : 22
Localisation : Belgique
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Dim 17 Déc - 1:18

Zek écouta la réponse de l'inspecteur, s'était évident... en faite mais il ne connaissait pas encore trop le fonctionnement de l'académie.

-Me moquer? Non, je me posais vraiment la question... Et puis, travailler, il ne font pas QUE donner cours?

Le jeune paladin regardait la neige tomber par les grandes fenêtres, il se stoppa alors devant l'une d'elle en regardant vers le ciel. De milliard de flocons tombaient vers eu avec douceurs se posant un à un délicatement sur le sol, les toits où les chapeau hauts de formes... Que répondre à la nouvelle question de l'homme? Pas la vérité, ça allait de soit mais... Il ne se voyait pas vraiment mentir totalement non plus...

-A vrai dire, à votre place, ce n'est pas la question que j'aurai poser mais... passons...
Je viens de loin, d'un endroit où on à pas d'école et pas d'inspecteur, vous ne devez pas connaître.


Il avait répondu avec un petit sourire en coin. Les humains ne connaissait en effet pas le paradis, pas de leur vivants, en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 68
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 32
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Dim 17 Déc - 1:33

Je lui souris en l'entendant demander avec étonnement que les professeurs ne faisaient pas "QUE" donner cours.

- Il faut bien les préparer, ces cours, déjà.

Il s'arrête alors soudainement. Je me stoppe aussi un peu plus loin, étonné qu'il se poste ainsi face à la fenêtre. Regardant ce qu'il regarde, je vois qu'il admire le paysage qui, étape par étape, flocons par flocons, revêt sa douce forme hivernale. Il répond alors à ma question. Enfin, d'abord, il me dit que ce n'est pas là la question qu'il aurait poser. intrigué par cette phrase, je retiens de lui demander quel serait la question auquel j'aurais du penser.

Il évite donc la question en justifiant que sa contrée est lointaine et dépourvue d'école ou d'Inspecteur. Ce qui n'est pas vraiment une raison de l'ignorée en fait...

- De quel région ? Sala'hord ? Le pays de Ker ? , je lui demande en souriant, Et comment as-tu appris à lire ou à écrire ? Je présume que tu en es capable.

J'attend un peu, avant de reprendre sans lui laisser le temps de répondre :

- Oh et, quel est la question que j'aurais du poser alors ?

Un sourire étale ma face tandis que j'attend réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larenaissance.forumgratuit.be
Messages : 51
Date d'inscription : 10/12/2017
Age : 22
Localisation : Belgique
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Dim 17 Déc - 2:59

Zek sourait, continuant de regarder la neige tomber. Il se tourna ensuite vers l'inspecteur et haussa les épaules.

-Là d'où je viens, ce n'est pas important... De toute manière je ne pourrai pas y retourner avant un bon moment... Enfin, j'espère surtout pouvoir y retourner un jour...

Il repensait, avec nostalgie, à la beauté du paradis. Tout cela lui manquait, ce calme, cette sérénité, toute cette lumière... Ici le monde était contrasté. Le bien et le mal se livrait une lutte sempiternelle. Jamais il n'y avait un gagnant ou un perdant. Parfois, un camp gagnait une bataille mais, jamais ne remportait la guerre...

Zek avait été condamner à vivre dans ce monde de dualité... Il avait appris les affres de la vie mais aussi, avait appris à apprécier encore plus quand celle-ci lui souriait.

-Vous savez monsieur, tout est relatif. Comme notre rencontre par exemple. Je pourrai choisir de voir ça négativement car, je me suis attiré des ennuis. Néanmoins, je choisit de voir ça positivement car cela m'a permis d'avoir une discutions intéressante.

Le jeune homme marqua un temps d'arrêt. Il savait qu'il devait en dire plus sans quoi, sa phrase semblerait sans rapport avec le reste.

-Ce que je veux dire par là c'est que, si vous réfléchissez bien, je vous ai déjà indiqué d'où je venais et qui j'étais... J'ai glisser de subtils indices, de petites phrases, des regards. Peut-être parce qu’au fond de moi, je veux être découvert, peut-être que je veux confesser mes pêchers et mes mensonges peut-être que je veux exposer mes fautes au monde et peut-être qu'en cet instant précis, le monde, c'est vous.

Zek souriait doucement. Il parlait rarement ainsi, comme un ange. Il avait appris à parler en énigmes et en poésie, c'était naturelle pour lui. Mais tout cela... il l'avait doucement perdu avec le temps, effacer par des années d'exile. Tout comme une vague viendrait effacer un message sur le sable, il avait lentement oublié sa façon de parler et d'être de lorsqu'il était au paradis. Maintenant il était un autre Ezeckiel, il n'était plus Ezeckiel l'ange gardien mais Ezeckiel le banis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 68
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 32
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Dim 17 Déc - 23:28

Cet homme parle vraiment par énigme. Il dit tout en ne disant rien, avec cet air serein, calme et posé. Comme si rien de matériel ne pouvait l'atteindre. Il disait que le lieu de sa provenance importait peu et pourtant, il y avait comme un pincement dans sa voix lorsqu'il l'évoquait. Parce qu'à priori, il est coincé et ne peut y retourner. Il n'y a guère de lieux qui ne soient inaccessible de nos jours, sur cette île. Alors peut-être vient-il du continent, ça reste possible.

Et pourtant... Pourtant... " Peut-être parce qu’au fond de moi, je veux être découvert, peut-être que je veux confesser mes pêchés et mes mensonges peut-être que je veux exposer mes fautes au monde et peut-être qu'en cet instant précis, le monde, c'est vous. " Je suis donc une allégorie, faut-il croire. Mais outre cela, cette tirade ressemblait presque à un appel au secours. Enfin, pas de secours comme "au secours il y a une urgence", mais, quelque chose de plus ténu. Ce n'était pas un appel au secours légitiment une aide, juste une attention. Puis ce n'est pas parce qu'il y a un appel qu'il y a un besoin. Enfin... C'est étrange. Je fronce les sourcils sous la réflexion.

En fait, avec ces histoires de "quelques dizaines d'années", il ne pouvait être humain. Pas avec cette tirade. Il n'avait aucun trait elfique... Cela laissait donc peu de solutions, après tout - et heureusement - il n'y a pas dix races immortelles ou pouvant se permettre de gaspiller "quelques dizaines d'années". A vrai dire seules cinq correspondaient à ces critères : les Élémentaux, les Vampires, les Androïdes... Je pris une inspiration mentale : ou les Anges et les Démons. Les deux derniers étaient improbables.

Je lui jette un regard, cherchant un signe distinctif. Les élémentaux en avaient toujours tout comme les vampires, et aussi perfectionnés soient-ils, une faille est toujours possible. Plissant les yeux, je lui dis :

- ... je m'arrête dans mon élan, la bouche entrouverte que je ferme aussitôt. Que dire ? "hey, serais-tu immortel ?" ou "Puis-je sonder, avec ton accord, ce corps qui t'appartient ?"... L'un comme l'autre n'était pas top. Et n'était que supposition fallacieuse.

- Tu sembles étrangement peu au courant des faits. Je laisse ses mots jaillir de ma bouche en même temps que mon esprit.

Un vampire est obligé de cotoyer l'humanité, la civilisation. En tout cas, ils aiment à le faire. Les Androïdes avaient une mémoire infaillible et s'ils étaient envoyé quelque part leur propriétaire leur insérer une puce de connaissance du milieu. Ou alors s'était directement implanté dans leur mémoire interne... Bon en tout cas cela serait hautement improbable qu'un Androïde n'aie pas été "habilité" à son environnement. Ensuite, même si les vampires vivent vieux, ils ont tout intérêt à rester au fait des choses courantes au final. Pour ne pas paraître asynchrone par rapport au autochtone...

Les sourcils froncés, je reste là à réfléchir en me tenant le menton. Je lève alors les yeux et m'excuse d'un signe de la main :

- Désolé... J'inspire et tente de synthétiser rapidement les informations à ma disposition. Un Vampire est le plus probable, mais il serait idiot de se dévoiler pour lui. Je lui adresse un sourire d'excuse. J'aime bien les énigmes, et tu viens de m'en poser une belle.

J'ouvre les bras en haussant les épaules :

- La probabilité me ferait dire que tu es un élémental... Mais cela ne correspond pas à ce que tu dis. J'inspire longuement. La ville où je me trouve m'obligerai à sortir mes armes et à l'arrêter... Mais ce n'est pas ce que dis ma fonction. Alors, qui es-tu, démon ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larenaissance.forumgratuit.be
Messages : 51
Date d'inscription : 10/12/2017
Age : 22
Localisation : Belgique
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Lun 18 Déc - 2:01

Zek sourit, cet homme était malin, arriverait-il à trouver? En soit, il lui en avait déjà dit bien assez... Etant donner le temps qu'il avait mis à lui répondre, il avait déjà dû bien réfléchir.

-Vous avez toutes les cartes en main pour deviner, alors, vous ne trouvez vraiment pas?


Le jeune paladin soupira, cela ne servait à rien de mentir, à ce stade il devait commencer à réfléchir aux deux suite d’événements les plus probable à savoir qu'il doivent se justifier ou bien... fuir... Comment se justifierait-il? Il ne savait pas encore trop, en revanche, il savait comment il fuirait. Mais il ne voulait pas laissé Haytam seul derrière. Il grimaça, il ne voulait pas l'abandonner, il s'était jurer de l'aider à atteindre son rêves. C'était certes naïf mais c'était son seul but à présent...

-Si vous aimez les énigmes, avec moi, vous allez être servis mais... Je ne vous donnerais la réponse qu'a une seule condition: ne pas être expulsé de cette école.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 68
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 32
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Mar 19 Déc - 21:51

Hump. malgré tout mon raisonnement, le gamin face moi ne veut pas lâcher l'information. Bon, en soit, c'est logique... A vrai dire, il ne demande juste a ne pas être renvoyé de l'école. Je ne peux cependant pas le lui garantir. Enfin, il sera toujours la bienvenu dans une Académie, mais en tant que Paladin... Alors là, me porter garant serait beaucoup plus ardu.

- Bon, déjà ne restons pas planter là. Trouvons quelque part où s'asseoir.

Après tout, cela devait faire cinq voir dix minutes que nous étions là, debout devant la porte du secrétariat. Prenant donc à gauche, nous marchons quelques minutes durant lesquelles mon cerveau carbure encore. Je n'ai pas réussi à lire sur son visage si ma réponse est la bonne ou non. C'est agaçant. Nous finissons par trouver un banc dans un petit hall, près des classes. Je m'y assois et l'invite à faire de même en tapotant la place à côté de moi.

- Les Académies ne ferment leur porte à personne, sache-le. Cependant, si j'ai connaissance d'une falsification de dossier je serais obliger d'en faire part à l'administration, dis-je en regardant le carrelage face à moi, les mains jointes.

Je me tourne alors vers lui, les sourcils froncés :

- Tu comprends cela n'est-ce pas ? J'espère pour toi que tu t'es déclaré en tant que ce que tu es. Je balaie l'air de la main comme pour chasser une mauvaise pensée, Cela n'est pas problématique en soit,
mais il vaut mieux ne pas se jouer du personnel.


Je le regarde de mes yeux bleus glaciers, attendant de voir ce qu'il pense de tout ceci. Et attendant qu'il déclare être ce qu'il est.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larenaissance.forumgratuit.be
Messages : 51
Date d'inscription : 10/12/2017
Age : 22
Localisation : Belgique
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Mar 19 Déc - 22:03

Zek suivit Julius et prit place à ses côtés, en l'entendant lui répondre, il grimaça. Il n'y avait pas de case "ange" dans son formulaire d'inscription... Et puis même, cela n'aurait pas été totalement vrai non plus.. De plus, jamais on ne l'aurait accepter...

-Pourquoi? Certaine race n'ont pas le droit de faire certaine études?

Zek lui avait lancer un regard froid. Il était en colère, en colère de devoir cacher qui il était, en colère d'être constamment rejeter. Il n'y avait aucun fichu endroit où l'ont ne regardait pas les anges déchus de travers. Qu'étaient-ils donc sensé faire? Devenir ermite et se cacher aux yeux du monde? C'était là leur seul droit? Et pourquoi les mettait-on tous dans le même panier? Il n'était pas comme ces anges noirs qui avait commis des massacre sciemment comme ceux ayant violé, piller, il n'était pas comme eux...

Il ne voulait pas être renvoyer et il ne voulait pas mentir, or, il n'avait pas vraiment le choix. Il serra les poing et regarda fixement devant lui, son sourire amusé avait bel et bien disparu de son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 68
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 32
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Mar 19 Déc - 22:23

Il semble blessé de ce qui doit lui sembler être une injustice. Il ne peut donc pas être un simple élémental ou androïde... Ceux-ci n'avaient aucun raison de se cacher. Je dois donc ne pas être si loin que ça, avec mon "démon". Certes, j'aurais du faire preuve d'un peu plus de tact en fait... Je soupire face à mon incompétence.

- Toute race et tout être est en droit d'étudier dans les Académies... Malheureusement cela ne change pas la mentalité des gens qui les entourent.

Je passe ma main dans ma chevelure couleur de bleu avant de reprendre :

- Cela ne veut cependant pas dire que tout un chacun sera au courant de ce que tu es. Je passe ma langue sur ma lèvre supérieur en réfléchissant aux meilleurs termes à employer, Seule l'Administration l'est. Et ce afin d'éviter de mauvaise surprise. Imagine s'il y a un lycanthrope ou un vampire à l'école... Ceux-ci doivent se nourrir, mais cela met en péril la sécurité des autres élèves. Il y a donc certains systèmes mis en place pour permettre que tous aie accès à l'éducation.

Je m'arrête là, reprenant mon souffle suite à ma tirade.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larenaissance.forumgratuit.be
Messages : 51
Date d'inscription : 10/12/2017
Age : 22
Localisation : Belgique
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Mar 19 Déc - 22:39

Le jeune homme soupira, pouvait-il lui faire confiance? Certes, il semblait être un homme tout à fait correct mais... il pouvait très bien mentir... Zek se décida alors à dire la vérité,  mais, de façon progresive.

-Je comprends oui, mais je ne suis pas de ceux qui font du mal aux autres. Que du contraire même... Alors si vous voulez le savoir...  

Zek se leva et marcha vers les escaliers, il allait lui montrer qui il était et puis, il avait besoin de s'étirer un peu... Il gravit les marche de l'établissement puis arriva enfin au dernier étage, il ouvrit une porte menant à un grenier, ici, c'était parfait. Il attendit que l'inspecteur soit rentré dans la pièce pour refermer la porte. Il allait faire confiance à cet homme, il espérait sincèrement ne pas le regretter...

-Je vous fait confiance, Julius Noah Visconti, ne me trahissez pas.

Il se tourna vers lui, pour faire face au métamorphe, il prit une profonde inspiration et déploya ses larges ailes de plumes noires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 68
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 32
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Mer 20 Déc - 23:20

Encore une fois, le jeune homme parle par énigme...Malheureusement pour lui, je ne peux me référer à sa seule parole. Il ne semble toutefois pas vouloir s’arrêter là, heureusement. Induisant que je dois le suivre, je me lève également pour gravir les marches.

L’école est toujours aussi… Imposante qu’auparavant. A vrai dire elle n’a pas changé et semble immuable voir éternelle. La pierre qui élève les murs sont d’un gris légèrement bleuté. Chaque coin et recoin est taillé et sculpté, donnant moult détails pourtant discrets. Les marches de pierres sont incurvés, piétinées par des milliers d’étudiants au fil des années.

Nous montons jusqu’au plus haut, jusqu’aux antiques greniers. Là, la porte s’ouvre à mon plus grand étonnement. Il faudra que j’en informe la sécurité… Semblant m’inviter à entrer, je le fais avec une certaine réticence tandis qu’il ferme la porte derrière-moi. Je suis au aguet, prêt à intervenir. Un être potentiellement dangereux qui m’emmène dans une pièce censée être fermée et où, donc, personne ne viendra avant un petit bout de temps, je trouve ça louche.

Alors que j’établis différentes situations possibles et probables, ainsi que le moyen de faire en sorte que cela se finisse bien pour chacunes d’entre elles, Ezeckiel me demande justement de ne pas trahir la confiance qu’il a placé en moi.

Il se met alors face à moi, à une distance raisonnable, et fait alors quelque chose auquel je ne m’attend vraiment pas… Je pense que j’avais oublié cette possibilité dans mes calculs. Face à moi se trouve un authentique ange déchu.

Je reste coi quelques instants, qui s’étirent peut-être même en minutes… Je ne sais que dire maintenant. Mais il ne faut cependant pas le laisser ainsi toutes ailes dehors…

- “pourquoi”, voilà ce que je voulus dire. Mais… Ce n’est pas là ce qu’il doit vouloir entendre, mais ce qu’il n’a de cesse d’entendre au contraire. Tu ne seras pas exclu… Je ne le pense pas .

Je passe ma main dans les épis de blés que sont mes cheveux, me mordant la lèvre inférieure. Je pris une inspiration, en profitant pour me redresser et me tenir plus droit.

- Je pense comprendre ton choix de carrière… je pense que si l’année prochaine tu peux pratiquer la magie des Paladins… je lui souris, alors cela voudra dire que Néos ne t’a pas abandonné.

Je reste donc là dans ce grenier, face à un ange déchu pour je ne sais quels raisons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larenaissance.forumgratuit.be
Messages : 51
Date d'inscription : 10/12/2017
Age : 22
Localisation : Belgique
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Jeu 21 Déc - 0:43

Zek sourit à la première phrase de l'inspecteur, si lui le disait alors, il y avait de bonne chance pour qu'il n'est pas de problème, en effet.

Il fit battre un peu ses ailes pour les dégourdire. Bien entendu, il faisait des mouvement léger pour ne pas déplacer trop de poussière dans le grenier et aussi, pour simplement ne pas risquer de se cogner à une poutre.

Il sourit encore plus en entendant la seconde phrase. Si jamais il maitrisait la magie de paladin alors... alors tout ne serait peut-être pas perdu... Il pourrait... il pourrai peut-être réelement retrouver ses ailes imaculées un jours...

-Je sais que mentir c'est... mal et que c'est un péché mais...

Le jeune homme serra les poing, il était plus nerveux qu'il ne le pensait... Mais c'était un ange bon dieu, il n'avait pas être si vite déstabilisé. Il reprit une grande inspiration avant de continuer sa phrase.

-Mais j'avais peur que, si je dis ma vrai race, on ne m'accepte pas. Vous comprenez,
c'est le rêve d'un de mes ami de devenir paladin et, je me suis juré de veiller sur lui... Et, cela fait, des dizaines, non, des centaines d'années que je veux récupérer mais ailes... Mon ami m'a dit que cela serait surement un bon début de m'inscrire ici et... Je suis persuadé qu'il à raison... Je voulais être sure de... pouvoir avoir ma chance...


Zek parlait peu souvent avec tant de franchise. Non pas qu'il mentent beaucoup mais généralement, il s'abstenait de trop en dire sur lui ou sur ce qu'il ressentait mais là... Il savait que, en disant la vérité, il avait de meilleur chance de s'en sortir. Il releva la tête vers l'inspecteur, essayant de voir si il pouvait bel et bien avec confiance en lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 68
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 32
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Jeu 21 Déc - 23:47

L'ange déchu semble rassurer lorsque je lui dis qu'il n'allait probablement pas être renvoyer. je ne peux m'en porter totalement garant, et il devra probablement expliquer pourquoi il a été déchu... Cela ne sera sans doute pas une tâche agréable mais bon, si le crime n'était pas trop grave cela devrait aller. En soit c'est une bonne idée qu'il a eu d'essayer de devenir paladin. C'était une preuve de rédemption.

Il me dit alors :

- Je sais que mentir c'est... mal et que c'est un péché mais... Mais j'avais peur que, si je dis ma vrai race, on ne m'accepte pas. Vous comprenez, c'est le rêve d'un de mes ami de devenir paladin et, je me suis juré de veiller sur lui... Et, cela fait, des dizaines, non, des centaines d'années que je veux récupérer mais ailes... Mon ami m'a dit que cela serait surement un bon début de m'inscrire ici et... Je suis persuadé qu'il à raison... Je voulais être sure de... pouvoir avoir ma chance...

Owh, ce n'est donc pas pour la rédemption, enfin, pas que. Je me prend par contre un sacré coup de jeune lorsque celui qui semble âgé d'une quinzaine d'année face à moi se révèle être, au minimum un bicentenaire. Mon instinct a même envie de dire trois siècles... En même temps pour un ange, c'est logique.

- Tout le monde à sa chance... non ? Enfin, ici on dit que tout le monde à un ange gardien pour veiller sur lui. Et toi ? dis-je après une courte pause, qui veille sur toi ?

Je penche ma tête sur le côté. Cet être centenaire semble étrangement... Désemparé. Ce qui est très perturbant pour un simple métamorphe à vrai dire... D'ici un millénaire ou deux, lui serait toujours là tandis que mon existence ne sera que poussière balayer par le vent depuis bien longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larenaissance.forumgratuit.be
Messages : 51
Date d'inscription : 10/12/2017
Age : 22
Localisation : Belgique
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Sam 23 Déc - 2:24

Zek eu un petit sourire triste en entendant Julius lui poser cette question. Qui veillait sur lui? Personne, bien sûr que personne ne veillait sur lui, qui donc pourrait s'intéresser au sort d'un ange déchu? Cela faisait partit de la peine et il le savait. Il l'avait accepter depuis bien longtemps mais, entendre rappeler que personne ne se souciait de son sort n'était pas la chose la plus agréable.

-Veiller sur moi? Personne, évidement. Qui pourrais donc veiller sur moi?

L'étudiant avait parler d'une voix neutre mais, son sourire triste le trahissait. Il tentait des prendre un air détacher mais, il ne mentait décidément pas bien.

Il continuait de battre doucement ses ailes, faisant travailler les muscles de celle-ci. Ce n'était pas bon de les laissé ainsi replier trop longtemps. Il soupira avant de rétracté celle-ci, Ezeckiel espérait pouvoir rapidement faire une petite promenade aérienne mais pour l'heure, il devait se concentrer sur ses problèmes bien terrestre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 68
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 32
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Mar 26 Déc - 0:58

Alors que je lui pose une question... Sans vraiment y réfléchir en fait, Ezeckiel l'ange déchu me dit qu'évidemment il n'y avait personne. Cela semble en somme assez logique, parce qu'où irait le monde si un ange gardien a un ange gardien qui a son ange gardien qui... Cela n'aurait plus de sens. Puis du peu que j'en aie entendu les anges déchus étaient plutôt rejetés par leur pair. Des parias du paradis, si je puis dire... Mais cela smeble l'affecter profondément. Car si, en cet instant, un mot devait le décrire alors ça serait bien la tristesse ou la mélancolie.

- Et donc, tu souhaites la rédemption ?

Je me tiens le menton en l'analysant de haut en bas. Malgré son âge qu est au minimum de sept fois le mien, il y a comme une jeunesse qui émane de lui. Puis, l'expérience qui en découlerait serait on ne peu plus intéressante.. J'inspire avant de lui sourire d'un air que je veux rassurant.

- Écoute... Tu m'as donné ton secret, il serait normal que j'en fasse de même n'est-ce pas ?

Retroussant ma manche droite, je tend le bras en le faisant tourner au fur et à mesure que ma main se transformait, passant de la peau et la chair aux écailles de saurien, au pelage de félin et à la peau rugeuse des orcs pour revenir à la chair.

Le fixant de mes yeux bleus étincelant, je suis pret à réagir à la moindre de ses réactions. C'est un risque modéré que je prend là à dévoiler ainsi qui je suis et ce que je suis à un quasi-inconnu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larenaissance.forumgratuit.be
Messages : 51
Date d'inscription : 10/12/2017
Age : 22
Localisation : Belgique
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Mar 26 Déc - 1:20

Zek soupira en entendant la question de Julius. Il connaissait la réponse, il savait ce qu'il voulait mais, alors, pourquoi n'arrivait-il pas à se comporter en fonction?

-Oui, evidemment. Si vous l'aviez vu... le paradis... croyez-moi, vous voudriez y retourner vous aussi.

Le jeune homme sourit, repensant quelque instant à la beauté indescriptible des cieux et à la féliciter que l'on ressentait lorsqu'on vivait là-bas.

Lorsque l'inspecteur evoqua son propre secret, Ezeckiel haussa un sourcils, alors comme ça, lui aussi cachait quelque chose? Il ne répondit rien, se contentant d'afficher une mine curieuse qui se transforma en surprise avant d'éclater en joie.

-Incroyable! Décidément, j'ai le chic pour rencontrer de sympathique métamorphe!

Zek riait, amusé par la situation. A vrai dire, il se sentait surtout rassuré, cet inspecteur n'irait surement jamais reprocher à Haytam d'avoir mentis sur sa race. Cela faisait déjà une bonne nouvelle. Il affichait de nouveau son grand sourire et son regard curieux, il ne pouvait pas s’empêcher, il allait lui poser plein de question.

-Et... vous savez vous transformer en triton? Et en démon ou en vampire ou en lycantrope, vous savez? Et... et en ange, vous savez aussi? Et vous avez faire juste des branchie? Ou juste des ailes? Ou tout en même temps?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 68
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 32
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Ven 29 Déc - 23:55

Voulant m'assurer de sa détermination, je lui demande s'il souhaite la rédemption afin de pouvoir scruter après la sincérité sur son visage. A ma question, il parle alors du paradis et c'est un réel nostalgie, sincère, que je vois sur son visage. Et cela me donne envie de lui montrer un peu plus, de lui faire confiance... De l'aider. Usant alors des pouvoirs génétiques de ma race, je lui révèle ce que je suis. Ce qui est quelque peu risqué, les métamorphes n'étant pas très apprécié.

Et pourtant, il n'a absolument pas une réaction... Commune, ce qui me décontenance quelque peu. En effet, cet ange déchu éclate de joie devant le métamorphe que je suis. A... Priori, je ne suis pas le premier être de ma race qu'il rencontre. Je reprend contenance et souris à mon tour, me détendant. En même temps, j'ai un être immortel face à moi, bien sûr qu'il a déjà du rencontrer un être tel que moi. Je ris mentalement, quel niais je viens de faire, à vouloir impressionner plus impressionnant que moi...

Son enthousiasme en est presque contagieux, alors que je me fais assaillir de questions, comme si j'avais une foule face à moi. C'est agréable de ne pas avoir de regard suspicieux, voir de dégout pour une fois. Je lui souris donc à pleine dents avant de lui répondre avec un air rieur :

- Moins vite, moins vite, je me retins de dire "jeune homme" trompé par son apparence, Je... Oui, enfin, pas vraiment... Et non, non et non, et... Encore non... A peu près ? Pas encore...
Et encore moins pardi !
C'est qu'il est rapide le bonhomme !

- Enfin, là n'est pas la question actuelle !

Je toussote pour me donner contenance, me tenant plus droit, gardant un fin sourire aux lèvres.

- Pourras-tu donc me dire pourquoi un angé déchu sur la voie de la rédemption s'amuse à voler des passants au lieu d'assiter au cours de paladin censé l'aider ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larenaissance.forumgratuit.be
Messages : 51
Date d'inscription : 10/12/2017
Age : 22
Localisation : Belgique
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Sam 30 Déc - 3:11

Zek écouta avec attention les réponses que lui fournit l'inspecteur. Il avait toujours trouver les métamorphe fascinant, techniquement, il pouvait être ce qu'ils voulaient, moyennant de l'entrainement, bien entendu. De plus, Julius était plus âgé qu'Haytam, il devait donc maîtriser plus de race.

-En quel race savez-vous vous changer? Vous promenez-vous parfois sous votre forme naturelle? Y-a t-il beaucoup de métamorphe à l'académie?

L'ange déchu posait toute ces question aussi bien pour lui que pour son ami. Plus il en savait, mieux c'était. Tandis qu'il parlait, il continuait de sourire. Finalement, c'était vraiment une bonne rencontre. Il avait eu un peu peur au début, pensant qu'il risquait d'être renvoyer, mais maintenant...

Le jeune homme grimaça tout de même en entendant l'inspecteur lui poser une autre question. Zek marqua un temps de silence, regardant le sol d'un air honteux. Il répondit ensuite, sa voix ayant perdu tout son enthousiasme.

-Parce que je... je m'ennuis en cours. Je connais déjà par cœur la moitié des cours.
Seul les cours de combat et de magie m’intéresse...


Il soupira, il avait répondu à la deuxième partit de la question, ne restait plus qu'a répondre à la première...

-Et puis vous savez... Enfin non, vous ne savez pas... Mais quand on est bannis du paradis, on ne part pas avec un petit pécule d'argent... Si je vol, c'est tout simplement parce que je n'ai pas un sous... Je voulais m'acheter à boire, pas par besoin, mais par envie... C'est un pêcher mais... vivre dans ce monde... cela soumet à tant de tentation... Je sais que, en l'état actuel, je ne mérite absolument pas de revenir au paradis mais... être bannis, c'est plus compliqué qu'on ne le pense... Tout les autres, là haut, ils ne sont pas tous les jours confronté à la délicieuse odeur de la nourriture, aux courbes fines des belles femmes et des beaux hommes ni aux lits confortables, invitation à peine cachée à la paresse... Gagner sa place pour retourner là-haut est bien plus ardu qu'on ne le pense... Cela fait si longtemps que je suis ici bas mais, ce monde me fascine toujours autant... Je veux tout savoir, tout essayer... Mais hélas, je ne peu le faire qu'en payant un terrible prix... En restant déchu, je reste à jamais au loin de mon père, de mes amis, de mes anciens pouvoirs et de mes ailes de lumières... Je ne comprends pas... Pourquoi dois-je choisir? Pourquoi ne puis-je pas être un ange gardien qui veille sur ce monde et en même temps, y vivre? Je n'arrive pas à me décider, voila tout... Alors je fais une concession... J'ai trouvé le plus fervent croyant de Neos et, je veille sur lui. Je suis redevenu ange gardien, officieusement du moins. Cela me permet de faire mon travail mais aussi, de découvrir ce monde si merveilleux. Le paradis est sublime oui... Mais il manque cruellement de défaut. Si le monde est si beau c'est parce qu'il peu aussi être laid. Au paradis, tout est parfait à tel point que, cette perfection devient banale. Ici, une fleur qui pousse sur un champ de bataille peut-être une sublime image, seule, vaillante, poussant au milieux des cadavres et arrosée par le sang. Au paradis, les fleurs se perdent dans les méandre des champs kilométrique. Oh bien sûr, elles sont magnifiques mais, aucunes d'elles ne sera jamais aussi belle que celle qui s'est battu pour faire revenir la lumière dans un monde de ténèbres. Alors oui, je veux revenir au paradis, mais je n'y retournerais pas. Car la vie ici est bien plus dure, bien plus cruelle. Si je reste fidèle à Néos ici, je serais bien plus fort, si je reste fidèle à Neos dans ce monde, je serais la fleur au milieux du champ de bataille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 68
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 32
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Dim 25 Fév - 23:47

Tandis que nous nous trouvions dans le grenier, le jeune... Pas si jeune que ça au final, ange déchu qui se trouvait face à moi venait de me bombarder littéralement de questions auquels j'avais répondu tant bien que mal. Ensuite, cela avait été mon tour de lui demander pourquoi quelqu'un qui se disait sur la voie de la rédemption.. Volait au passant. Puis, s'était étrange qu'un ange vole puisqu'au final eux n'avaient besoin ni de boire, ni de manger quoi que se soit. Ils pouvaient, mais cela devenait de la gourmandise et donc.. Un péché. Enfin, bon, ils n'étaient pas bannis de le faire non plus et de déguster, mais pour aller jusqu'au vol.. S'était doublement mal.

De fait, avoir répondu à un premier bombardement de questions ne semblait pas l'avoir combler puisqu'il demanda de nouveaux éclaircissements :

- Je préfère ne pas révéler tout mes atouts non plus, dis-je avec un sourire poli, ensuite non, je préfère éviter, cela n'est pas vraiment une bonne idée vu comme nous sommes bien vu... Je ne répondis pas à la dernière de ses questions. Cela ne le regardait absolument pas.

La personne face à lui semblait être quelqu'un d'optimiste, à sourire continuellement ou presque. Enfin, oui, il sourit jusqu'à ce que je lui posa "la" question... Sa première réponse fut simplement de dire qu'il s'ennuyait en cours ce qui était assez compréhensible au final. Ensuite, il avoua se laisser aller à certain plaisir de la vie parce que celle-ci était emplie de tentation en tout genre.
Mais ce qu'il dit après fut très.. Beau au final, et il s'en dégageait des sentiments qui semblaient très nobles. Si tout cela était bien sincère alors de mon point de vue il était déjà tès bien engagé su r la voie de la rédemption.

- Et bien dis-je avec un léger sourire, J'espère de tout coeur que tes efforts paieront. Et je pense que ta vision des choses est bien plus lumineuse que celle de certains êtres baignés de lumière qui se complaisent dans cette vie facile.

Mon sourire s'étendit à la fin de ce petit discours, j'essayais de communiquer cette vague de... Joie entremêlé d'espoir pour sa quête, et de bonne volonté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larenaissance.forumgratuit.be
Messages : 51
Date d'inscription : 10/12/2017
Age : 22
Localisation : Belgique
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Lun 26 Fév - 1:51

Ezeckiel sourit. Il discutait rarement de manière aussi honnête et profonde avec quelqu'un. Rare était ceux connaissant sa vrai nature et plus rare encore ceux pouvant tenir pareil discutions, il n'y avait qu'Haytam, en faite, qui pouvais se vanter de posséder ces deux atouts. Décidément, les métamorphe étaient une race fascinante.

-Je suis heureux d'avoir rencontrer quelqu'un comme vous. C'est rare les gens qui écoutent autant et sont aussi compréhensif. En principe, je ne dévoile pas ma vrai nature au gens, sa les effraye...

Zek soupira, à vrai dire, tout cela lui avait valut bien des années de solitude. Pendant longtemps, il avait errer, se cachant pour éviter les problème. Ce n'était pas pour rien qu'il avait finit par sombre dans l'alcool, cela l'avait aidé à oublié sa solitude... Mais ces derniers temps, il se retrouvait à être de moins en moins seul. C'était plaisant et, cela donnait envie à l'ange déchu d'oublier un peu la bouteille.

-J'espère aussi que mes efforts payerons, si vous saviez depuis combien de temps je suis ici... Mais d'un autre côté, comme je vous ai dis, cette situation me conviens bien. Je suis heureux ici. L'idéal ça serait un mi-temps au paradis mais bon, pas sure que je sache négocier ça... Et vous, c'est quoi votre but dans la vie?

Il avait demandé sa d'un air détacher, tout en mettant ses mains dans ses poches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 68
Date d'inscription : 11/08/2013
Age : 32
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Mar 27 Fév - 23:44

L'ange millénaire le remercia d'être quelqu'un de compréhensif, ce qui eut comme réaction de faire me sourire légèrement. Je ne pouvais que compatir avec lui, après tout même si c'était d'une manière différente et à un autre degré, en tant que métamorphe il n'avait pas non plus été des plus accueilli. Il avait finalement bien fini, avec son poste d'inspecteur, mais le chemin jusque là n'avait pas toujours été de tout repos.

Du coup, je ne pouvais qu'être compréhensif et aimable avec tout être ayant partagé semblable expérience que celle de se voir rejeter de par sa simple race qui n'est jamais un choix au final. Enfin, il est vrai que pour celui face à moi, s'était un peu différent... Il avait été destitué, avait du commettre une erreur suffisante que pour le "rétrograder". Mais s'était là une question délicate et pour le moment je préférai me fier à mon instinct qui me disait qu'il n'était pas un dangereux être démoniaque prêt à me sauter dessus pour voler mon âme et me vider de mon sang.

Après avoir laissé échapper un soupir, Ezeckiel dit alors :

-J'espère aussi que mes efforts payerons, si vous saviez depuis combien de temps je suis ici... Mais d'un autre côté, comme je vous ai dis, cette situation me conviens bien. Je suis heureux ici. L'idéal ça serait un mi-temps au paradis mais bon, pas sure que je sache négocier ça... Et vous, c'est quoi votre but dans la vie?

J'hochai la tête durant la première partie de sa réplique, avant de froncer les sourcils en entendant
sa question. Bon, déjà, pour ce qu'il avait dit avant, l'idée d'envisager un "mi-temps" paradis-monde terrestre avait ce je ne sais quoi d'amusant et de futuriste, et ensuite... Mon but dans la vie ? Cela me semblait évident : j'étais inspecteur.

- Faire en sorte que les élèves reçoivent un enseignement correct et adapté, et que le système d'éducation soit efficace, dis-je avant d'ajouter comme pour me justifier et conclure avec un argument indémontable, je suis inspecteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://larenaissance.forumgratuit.be
Messages : 51
Date d'inscription : 10/12/2017
Age : 22
Localisation : Belgique
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel] Mer 28 Fév - 0:35

Zek sourit en entendant la réponse du métamorphe. Son métier semblait visiblement important pour lui. L'apprenti paladin n'avait encore jamais exercer de métier à proprement parler. Peut-être le ferait-il dans quelque années s'il sortait diplômé de l'académie. A vrai dire, il ne s'était jamais sérieusement imaginer en paladin. Pour lui, c'était plutôt un passe temps pour se rapprocher de Néos et pouvoir veiller sur Haytam.
Il commença à faire les cents pas dans ce poussiéreux grenier. Allait-il bientôt combattre des créature démoniaque? Cela pourrait se révéler amusant...
Zek se concentra néanmoins sur la réponse de l'inspecteur, c'était somme toute, des plus logique. Il n'y avait rien de surprenant la dedans... L'ange fut distrait par des voix dans le couloir. C'était des élèves qui ne faisaient que passer mais leur discutions attirais l'attention de Zek

-Il parrait qu'il y à eu des attaque, en ville, on parle d'une bête...
-Une bête? Je sais pas, j'ai entendu un élève dire qu'il avait vu un ange dans le ciel mais, il avait pas mal bu...
-Qui ça, l'ange ou l'élève?

Zek grimaça, fallait-il vraiment que ces fichus élèves passent juste maintenant?! Et de quel ange parlaient-ils? Il tendis l'orreille pour en savoir plus...

-L'élève... Mais quand même, il se passe de drôle de chose dans cette ville... Tu pense que l'ange vient nous délivrer de cette bête?
-J'en sais rien mais on doit être prudent... Je comprends pas les autres qui continue de se barrer en douce le soir. Je sais qu'ils font ça pour aller boire mais ils risquent leur vie.
-C'est leur problème... Mais je dois bien avouer que c'est certain savent vraiment faire la fête...

Les voix s'éloignèrent enfin et Zek pu commencer à respirer à nouveau. Tout cela n'était pas bon, il devait en savoir plus, qui avait été aperçu volant dans le ciel? Quels autres infos circulaient sur cette bête et comment ces deux là était au courant que certain élèves partaient la nuit? L'apprentis paladin afficha un air qu'il voulait détendu et, avec un sourire crispé, haussa les épaules.

-J'aime cette ville, car on ne s'ennuis jamais ici...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un élève vagabond [pv: Ezeckiel]

Revenir en haut Aller en bas

Un élève vagabond [pv: Ezeckiel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Renaissance :: Royaume d'Aeren :: Irignan. :: Place de Moss-